rochet

définitions

rochet ​​​ nom masculin

anciennement Tunique courte, au Moyen Âge.
Surplis à manches étroites de certains dignitaires ecclésiastiques.
Mantelet de cérémonie des pairs d'Angleterre.

rochet ​​​ nom masculin

Technique
Bobine de filature sur laquelle on enroule la soie. ➙ fuseau.
Mécanique Roue à rochet : roue dentée qui tourne dans un seul sens.

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ROCHET » s. m.

Ornement d'Evêques ou d'Abbez, qui est un surpelis à manches estroites, comme celles d'une aube, lequel est d'ordinaire bien empesé & garni de riches dentelles. Les Evêques prêchent en camail & en rochet. Les Chanoines Reguliers de St. Augustin portent aussi des rochets sous leurs chappes. Menage dit que ce mot vient de rochettus, diminutif de rocchus, qui se trouve employé pour tunica chez les Escrivains de la basse Latinité, & qui a été fait de l'Alleman rock.
 
En Bassigny on appelle rochet, un habit de toile tant pour l'homme que pour la femme.
 
Chez les Marchands on appelle rochets, les bobines sur lesquelles on devide la soye, qui sont plus courts & plus gros que les bobines ordinaires. Il est deffendu aux Teinturiers de huiler ou engraisser les soyes sur les mêmes rochets ou bobines sur lesquels elles auront été devidées. Les Tireurs d'or ont aussi de grands rochets larges & plats, qui leur servent à tirer & à devider leur or.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 7 : jeux de traduction

Les idées reçues sur la traduction ont la vie dure.

Laélia Véron 14/06/2021