Email catcher

gagne-pain

Définition

Définition de gagne-pain ​​​ nom masculin

Ce qui permet à qqn de gagner sa vie. ➙ emploi. Des gagne-pain (invariable) ou des gagne-pains.

Synonymes

Synonymes de gagne-pain nom masculin

emploi, travail, job (familier)

Synonymes de c'est leur gagne-pain

c'est ce qui fait bouillir la marmite (familier)

Exemples

Phrases avec le mot gagne-pain

Elle écrivait beaucoup, à l'aventure, d'abord par pure distraction, puis avec l'arrière-pensée de trouver un gagne-pain et l'indépendance.Albert le Roy (1856-1905)
Tous les commerçants attendent beaucoup de la réouverture de leur gagne-pain.Ouest-France, 25/11/2020
Pour 80 % d'entre eux, les marchés de septembre à mai sont leur gagne-pain.Ouest-France, 25/12/2012
Cet emploi est pour lui non seulement un gagne-pain mais aussi une forme inespérée d'ascension culturelle et sociale.Genèses, 2000, Sylvie Aprile (Cairn.info)
Elles ont une incidence bien réelle sur les gens, sur leur gagne-pain, sur leurs familles et sur leur niveau de vie.Europarl
Pour protéger son gagne-pain et marquer le coup, il a décidé de tirer ses filets de clôture, habituellement prévus pour garder les moutons, en bordure de ses champs.Capital, 04/07/2019, « L'incivilité des touristes exaspère les cultivateurs de lavande »
Il s'agit donc d'une part de défendre le gagne-pain des auteurs, de l'autre de protéger leur œuvre des utilisations non conformes.Vacarme, 2001 (Cairn.info)
Ce n'est plus le procureur drapé dans sa rhétorique, c'est le pauvre fonctionnaire, bien désarmé devant les puissants et qui défend son gagne-pain.Maurice Barrès (1862-1923)
Ce qui, autrefois, constituait le gagne-pain des familles paysannes ne représente plus, à l'heure actuelle et dans le meilleur des cas, qu'un complément de revenu.Autrepart, 2007, Laure Delalande, Christophe Paquette (Cairn.info)
Simplement, pour assurer aux professionnels leur gagne-pain et permettre à de nombreuses entreprises de survivre.Ouest-France, 08/07/2020
Pour les professionnels du tabac, c'est le prix à payer pour protéger son gagne-pain.Ouest-France, Maël Fabre, 17/02/2018
Trop risqué pour le couple qui préfère renoncer à faire de cette activité son gagne-pain principal.Capital, 05/09/2019, « Reconversion : ces métiers à la mode ne sont pas… »
Il est revenu ainsi à leur conjoint ou aux femmes célibataires d'assumer le rôle de gagne-pain.Clio. Femmes, Genre, Histoire, 2019, Veronika Kushtanina (Cairn.info)
Il mène alors de front son activité de journaliste, un gagne-pain nécessaire, et d'apprenti-romancier.Études Germaniques, 2011, May-Brigitte Lehman (Cairn.info)
Maintenant, je le sens, que ne donnerais-je pas pour savoir quelque chose, pour avoir un gagne-pain dans les mains !Alfred de Musset (1810-1857)
Sans doute en raison de la centralité du travail dans notre société, qui reste bien plus qu'un gagne-pain.Capital, 09/11/2020, « Bullshit job, perte d'intérêt... les salariés en quête de sens… »
Pour l'équipe, c'est du temps passé, mais pour les professionnels, c'est leur gagne-pain !Ouest-France, 07/05/2020
C'est beaucoup plus que leur gagne-pain, c'est une partie de leur vie.Ouest-France, Mélanie Auffret, 15/06/2019
Sans appui et sans gagne-pain, isolées, délaissées, déclassées, elles ont mille peines à se suffire à elles-mêmes, faute de moyens d'existence lucratifs et indépendants.Charles Turgeon (1855-1934)
Ils gagnent leur vie avec leur métier d'auteurs sans que l'esprit, la tradition ou la symbolique maçonnique imprègnent leur gagne-pain.Humanisme, 2011, Jean Verdun (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de GAGNE-PAIN s. m.

Ce qui sert à faire gagner la vie à une personne. On ne doit point saisir les outils des artisans, car c'est leur gagne-pain. Quelques-uns burlesquement appellent un cousteau, leur gagne-pain, parce qu'il leur sert à coupper le pain.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine