Email catcher

galop

Définition

Définition de galop ​​​ nom masculin

Allure la plus rapide que prend naturellement le cheval (et certains animaux de la même famille). Cheval qui part au grand galop.
locution Galop d'essai : entraînement. Au galop : vite.
Ancienne danse au mouvement très vif.

Synonymes

Synonymes de galop nom masculin

galopade

Synonymes de galop d'essai

canter

Exemples

Phrases avec le mot galop

Il peut aider à convoquer une manifestation sur les places à la vitesse d'un cheval au galop.La Cause du désir, 2017, Éric Laurent (Cairn.info)
Chassez d'aventure la règle et l'ascèse, elles reviennent au galop car sans elles, point d'éducation, d'humanisation, de sanctification.Le genre humain, 2016, Rivon Krygier (Cairn.info)
Tout à coup, il lui sembla entendre derrière elle le pas rapide d'un cheval lancé au galop sur la route.Albert Delpit (1849-1893)
Au galop, les chevaux offrent une vitesse de croisière surprenante.Ouest-France, Léa DELAPLACE, 06/08/2021
Disant s'être rendu compte en effet de cette bizarrerie, il avait décidé de modifier la direction prise par le cheval au galop.Les temps modernes, 2018, Ana Teresa Torres, Daniel Bourdon (Cairn.info)
Et tous deux reprirent au galop le chemin de la capitale.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il respire et prend par les cornes ses esprits prêts à repartir au galop.Association la Revue nouvelle, 2019, Sarah Trillet (Cairn.info)
Quelques instans après on vit un gendarme accourir au grand galop.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Entre la sixième et la dixième heure, le jeune cavalier est grisé, il découvre les allures et le confort du galop.Inflexions, 2021, Emmanuel Chanudet (Cairn.info)
On doit se croiser au trot, au galop, il faudra être précis.Ouest-France, Fabien Burgaud, 06/09/2018
Je pars au galop pour les faire rentrer sur la route.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
Viennent ensuite les leçons de perfectionnement, du galop 1 au galop 7.Ouest-France, 08/09/2016
Chassez le naturel et il revient au galop.Europarl
De la danse à l'acrobatie, du galop à la pirouette, un ex aequo humain cheval explore la géométrie des relations.Ouest-France, 07/08/2021
D'ailleurs, chassez ces idéaux symboligènes, d'autres reviennent au galop et pas les plus adéquats.Cliniques méditerranéenne, 2011, Patrick De Neuter (Cairn.info)
Oh, pas à la vitesse d'un cheval au galop : de 3 % tout au plus.Capital, 29/01/2016, « Investissement des entreprises : enfin des raisons d’espérer ! »
Au galop et en obstacle, les pistes sont réputées pour leur grande qualité.Ouest-France, 24/06/2018
Il sera également possible à la fin de ces stages de valider les galops, sous réserve d'avoir sa licence à jour.Ouest-France, 15/04/2021
Ils'agissait d'un film en noir etblanc composé de cinq images représentant une cavalière au galop.Ça m'intéresse, 10/06/2019, « Bactéries : leurs incroyables facultés ! »
Elle arriva au galop furieux de ses chevaux frais.Lucien Biart (1828-1897)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de GALOP s. m.

Alleure d'un cheval qui court en faisant un saut en avant, & levant presque en même temps les deux jambes de devant, & ensuitte celles de derriere. Grand galop ou galop de chasse, galop estendu, c'est une course de vistesse à toutes jambes. Petit galop, c'est celuy qui est plus lent. Galop à l'Angloise, ou qui rase le tapis, c'est un galop prés de terre, quand le cheval ne leve gueres les jambes. On dit aussi Galop raccourci, galop escouté, galop d'escole. Ce mot vient de calupare ou calpare, que les Latins ont dit pour courir, comme monstre Saumaise cité par Menage. Quelques-uns le derivent du Latin caballicare. Il peut venir aussi du Grec Kalpazein, qui signifie, picquer un cheval.
 
On dit proverbialement, qu'un homme va le grand galop à l'Hospital, pour dire, qu'il despense beaucoup ; &, Il s'en va le grand galop, pour dire, Il mourra bientost.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine