garde-barrière

 

définitions

garde-barrière ​​​ | ​​​ nom

Personne qui surveille un passage à niveau. La maison des gardes-barrières (ou ro garde-barrières).
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Puis, lorsqu'il se retrouva devant la maison du garde-barrière, il se dit qu'il n'entrerait pas, qu'il dormirait sous le petit hangar, scellé à l'un des pignons.Émile Zola (1840-1902)
Puis, il s'arrêta devant la maison du garde-barrière, pour prendre les voyageurs.Émile Zola (1840-1902)
Le postillon commença par héler le garde-barrière, qui ne parut point tout d'abord.Jules Verne (1828-1905)
J'ai aperçu distinctement la façade close de la maison, puis le poste du garde-barrière.Émile Zola (1840-1902)
Le mari arrivait en retard, pour s'être arrêté à causer avec le garde-barrière, qui l'avait ensuite accompagné, en continuant la conversation.Émile Zola (1840-1902)
En effet, le garde-barrière, sortant de sa maisonnette, se dirigeait tranquillement vers l'attelage.Jules Verne (1828-1905)
Pour secouer ses regrets de la disparition du garde-barrière, il changea momentanément de pénates et battit en explorateur cette campagne anversoise que le souvenir des émigrants ruraux lui rendait chère.Georges Eekhoud (1854-1927)
Pourquoi donc ne la voyait-il plus, elle, à son poste de garde-barrière, le drapeau au poing ?Émile Zola (1840-1902)
Jacques, après avoir serré la main du garde-barrière, appuya son offre.Émile Zola (1840-1902)
La garde-barrière s'engouffrait à son tour dans la chambre de visites.Fernand Kolney (1868-1930)
La ligne étant peu importante, ce bien-voulu cumulait les fonctions de garde-barrière et d'aiguilleur.Georges Eekhoud (1854-1927)
Afficher toutRéduire
Vidéos Épivarder, par Alain Rey Épivarder, par Alain Rey

Saviez-vous que le verbe épivarder, couramment utilisé au Québec, était employé au XVIIe siècle dans les provinces de l'ouest de la France ? Écoutez Alain Rey nous raconter l'histoire de ce mot, témoin du lien profond entre le français québécois et le français de France.

Alain Rey 16/09/2020