garde-robe

définitions

garde-robe ​​​ nom féminin

Armoire où l'on range les vêtements. ➙ penderie.
Ensemble des vêtements d'une personne. Renouveler sa garde-robe. Des garde-robes.
anciennement Lieu où l'on mettait la chaise percée. ➙ cabinet(s).

synonymes

garde-robe nom féminin

penderie

vêtements

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il tenait un registre exact du moindre incident de la chambre et de la garde-robe du roi.Jules Janin (1804-1874)
Aussi-tôt elle m'introduisit dans une petite garde-robe ; & m'ayant fait mettre à califourchon sur un bidet, elle m'y donna la premiére leçon de propreté.Louis-Charles Fougeret de Monbron (1706-1761)
Quant à la matula, c'était un énorme bassin de métal, sur l'orifice duquel on pouvait s'asseoir et qui tenait lieu de garde-robe.Paul Lacroix (1806-1884)
Cela paraissait regarder spécialement le chambellan directeur de la garde-robe ; cependant le prince m'en parla, je ne sais par quel hasard.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Ses yeux étincelaient de plaisir, et déjà elle parlait de faire de la toile pour renouveler notre garde-robe, qui de jour en jour menaçait davantage de nous laisser nus.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Elle aussi avait dû changer de costume et, comme sa garde-robe était peu fournie, la chère petite était en grande toilette.Léon de Tinseau (1842-1921)
Le matin de ce grand jour, tout le monde au château fut sur pied de très-bonne heure, surtout les personnes attachées au service de la garde-robe.Louis Constant Wairy (1778-1845)
La première selle était, parfois, facile et spontanée ; d'autres fois elle était pénible ; c'est ainsi qu'un malade ne put aller à la garde-robe que le vingt-deuxième jour.Charles Burlureaux (1851-1927)
Il faut dire que, leurs bijoux partis et leur garde-robe vendue, elles prenaient insensiblement une mine d'aventurières pauvres.Jules Lemaître (1853-1914)
Vous pouvez meubler votre maison, remplir votre cave et monter votre garde-robe sans faire voir aux fournisseurs la couleur de vos écus.Edmond About (1828-1885)
Tous deux arrivèrent bientôt devant une vieille et immense armoire située dans un corridor tout près de la porte, et qui servait de garde-robe.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il me dit que justement il y a dans la maison de l'empereur une place vacante de femme de la garde-robe, ça rapporte cinquante sous par jour...Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Dès le début, elle signifia à sa dame d'honneur et à sa dame d'atours qu'elles n'eussent point à se mêler de sa garde-robe.Claire-Élisabeth-Jeanne Gravier de Vergennes Rémusat (1780-1821)
Lui et sa femme se tourmentèrent tant qu'ils obtinrent pour leur fils, qui est le seul qu'il aient, la survivance de cette charge de premier valet de garde-robe.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Le linge, la garde-robe, ce bien-être excessif où elle nageait, tout cela s'était comme tari.Jules Claretie (1840-1913)
Moser l'aida à soulever le corps sans mouvement et à le porter jusqu'à la garde-robe.Émile Souvestre (1806-1854)
Goriot vint muni d'une garde-robe bien fournie, le trousseau magnifique du négociant qui ne se refuse rien en se retirant du commerce.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Jean, vos vêtements sont peu de chose, et ma mère et moi nous nous ferons un plaisir de remonter votre garde-robe.George Sand (1804-1876)
Autrefois vous aviez une garde-robe qui se mangeait aux vers, et vos gilets passaient de mode avant que vous les eussiez portés ; car vous n'avez jamais aimé la toilette.George Sand (1804-1876)
Puis, rejetant la couverture qu'il avait attachée autour de lui pour se garantir du froid, il boutonna soigneusement la redingote étriquée et usée qui composait toute sa garde-robe.Jules Lermina (1839-1915)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GARDEROBBE » s. f.

Petite chambre voisine de celle où on couche, qui sert à serrer les habits & les hardes d'une personne, ou à coucher les valets qu'on veut avoir prés de soy la nuit. Dans les logis bourgeois on appelle Garderobbe, toute petite chambre qui en accompagne une grande.
 
GARDEROBBE, chez le Roy & les Princes, est un appartement où on met les habits du Roy ou des Princes, & tout ce qui sert à leur personne, & où se retirent les Officiers qui y servent.
 
On appelle aussi la Garderobbe, tous les Officiers qui y sont en fonction. la Garderobbe du Roy suit toûjours sa personne. le Grand Maistre de la Garderobbe. les valets de la Garderobbe. le premier Valet de la Garderobbe.
 
On le dit aussi des hardes & habits de la Garderobbe. A la mort de ce Prince, sa Garderobbe fut estimée dix mille escus. il donna sa Garderobbe à ses Officiers.
 
On appelle aussi Garderobbe, un aisement, un privé. Aller à la garderobbe, c'est, Aller descharger son ventre. ces pilules font aller deux ou trois fois à la garderobbe.
 
GARDEROBBE. subst. masc. Tablier de toile que mettent les femmes de basse condition pour conserver leurs habits.
So British... ou pas ! Cash Cash

Le petit mot anglais cash « espèces, argent liquide », que nos dictionnaires rangent dans le lexique familier, connaît de nombreux emplois en français.

Dr Orodru 12/05/2021