gaucherie

définitions

gaucherie ​​​ nom féminin

Manque d'aisance ; maladresse.

synonymes

gaucherie nom féminin

maladresse, lourdeur, inhabileté (littéraire)

embarras, timidité

impair, balourdise, bourde, maladresse, pas de clerc (littéraire), gaffe (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il avait avec sa femme des essais de tendresse timide, et cette gaucherie de sa part était touchante.Octave Feuillet (1821-1890)
Le duc actuel, fils de cet ambassadeur, avait eu la gaucherie de se montrer à demi libéral, et, depuis deux ans, il était au désespoir.Stendhal (1783-1842)
Les figures des caissons sont les plus faibles qu'il ait faites : la gaucherie domine toutes les qualités de cet homme.Eugène Delacroix (1798-1863)
Cela, c'était parce que, avec ma sotte gaucherie, j'avançais ma figure brune pour l'embrasser, comme je l'avais fait la dernière fois que nous nous étions vus...Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Cette rêveuse et fière beauté s'anima d'un splendide sourire, et elle me tendit la main avec une sorte de gaucherie charmante qui ajoutait à sa grâce naturelle.George Sand (1804-1876)
Ses longues pattes se meuvent avec une brusque gaucherie, comme poussées par une mécanique que l'insecte aurait dans le ventre ; ses petites antennes rousses épanouissent leur éventail, signe d'inquiète convoitise.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
La gaucherie est la muse qui se tient le plus souvent derrière l'épaule de leurs artistes.Eugène Delacroix (1798-1863)
Par gaucherie et embarras, autant que par fierté, ils ne montrent guère ce qu'ils sentent.François Guizot (1787-1874)
Ma surprise fut si grande, que je balbutiai quelques mots inintelligibles, en la saluant avec une gaucherie qui excita son sourire.Paul de La Gironière (1797-1862)
L'authenticité des matériaux, l'abondance des citations originales, et leur intérêt merveilleux, dédommagent souvent de la gaucherie et de la pesanteur de la mise en œuvre.Dorothée de Dino (1793-1862)
Nous étions sur le boulevard, comme je lui servais ce maladroit compliment, exprimé, pour comble de gaucherie, avec une brusquerie équivoque.Paul Bourget (1852-1935)
Le matin même, il avait pris dans un trou de roche, deux mignons renardeaux vivants, tout drôles avec leur gaucherie de nouveau-nés et leurs airs féroces inoffensifs.Jean Aicard (1848-1921)
Et, à eux deux, avec leur gaucherie, leur suffisance et leurs insuffisances (on n'est pas parfait), ils nous sauveraient, – ne fût-ce que par leur gaîté – de plus d'un chagrin national !Jean Aicard (1848-1921)
J'admire par exemple, avec quelle finesse ou quelle gaucherie vous me proposez en douceur de vous laisser renouer avec la présidente.Pierre Choderlos de Laclos (1741-1803)
Pour lui, elle eut cette timide gaucherie d'une pensionnaire, cette fraîche candeur d'une jeune fille.Émile Gaboriau (1832-1873)
A son aise en sa gaucherie, chez soi en cette fuite de hasard, elle tournait comme à la parade.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Telle fut même sa hâte de cacher son émotion et de précipiter l'entretien décisif entre les deux hommes, qu'elle s'enfuit avec une gaucherie farouche, sur des mots vagues et balbutiés.Daniel Lesueur (1854-1921)
Il ne restait plus, chez elle, aucune trace de la timidité, de la gaucherie de la veille.M. Maryan (1847-1927)
Il s'amusait sans gêne de la gaucherie amoureuse du philosophe : il ornait même un peu les choses qu'il en racontait.Pons de l'Hérault (1772-1853)
Cette raideur, cette gaucherie, qui n'est point extérieure ni accidentelle, mais qui tient à un profond mystère physiologique, c'est là ce que nous copions.Jules Michelet (1798-1874)
Afficher toutRéduire
Les deux font la paire Épices et espèces Épices et espèces

Le mot « espèce » est utilisé depuis le Moyen Âge : attesté au XIIIe siècle, son sens est notamment celui de « catégorie d’êtres vivants » (le « genre...

Dr Orodru 15/09/2021