Email catcher

glisse

définitions

glisse ​​​ nom féminin

Les sports de glisse ou la glisse : l'ensemble des sports où l'on glisse (ski, planche à voile, surf, etc.).

glissé ​​​ , glissée ​​​ adjectif et nom masculin

Danse Pas glissé, ou nom masculin un glissé : pas exécuté en effleurant le sol.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « glisse »

Mais on n'en revient pas, et se dresse un autre à quoi bon : mais celui-ci a sa réponse toute prête qu'il nous glisse à l'oreille quand il lui plaît.Remy de Gourmont (1858-1915)
Notre navire glisse gracieusement sur l'onde comme un oiseau ; décidément je m'imaginais ce voyage plus terrible...Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Je lui glisse un douze sous dans la main, et vois rayonner ses yeux et sourire sa figure.Pamphile Le May (1837-1918)
Jusque-là, notre plan s'était exécuté comme une planche lisse où glisse le rabot, sans rencontrer un nœud.Romain Rolland (1866-1944)
Une lumière grise commence à se répandre sur la vallée ; elle glisse le long des blancs rochers de la montagne de quartz.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Pendant qu'elle s'éloigne de la pile et des bûches qui roulent, le cordeur continue lestement sa besogne, et il glisse dans la voie qu'il mesure les bûches les plus informes.Paul Sébillot (1843-1918)
Déjà l'onde bouillonne, éructe des myriades de globules, une espérance se glisse au cœur de l'homme !Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
La première glisse sur la surface que l'on peut mesurer sans peine, la seconde dort dans des profondeurs qu'il n'est pas donné à tout le monde de sonder.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
Je glisse sur le détail, mais que d'exemples, instructifs et charmants, à tirer de la vie parisienne : si cela n'était impudent.Maurice Barrès (1862-1923)
A rien autre chose qu'à préserver de la pluie qui glisse sur sa soie la pauvre paille des pauvres habitants de cette pauvre maison !Alphonse Karr (1808-1890)
Vos tribunaux arrêtent le corps, mais l'âme leur échappe et glisse subtilement entre leurs mains.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Quelle est cette hideuse main furtive qui se glisse dans la poche de la victoire ?Victor Hugo (1802-1885)
Tandis que je noircis le papier avec les images du romantisme, le soleil décline et glisse à l'horizon empourpré.Anatole France (1844-1924)
Plus épaisses sont les ténèbres, plus lugubre le sifflement du vent qui glisse sur la rivière....Jules Lermina (1839-1915)
Arrivée à destination, je paye le cocher et je me glisse à travers la porte à peine entr'ouverte.Marie Quinton (1854-1933)
Il se glisse en dépit d'eux dans leur analyse de l'humour et, bien que négligé, mis à un rang qui n'est pas le sien, il est partout.Auguste Angellier (1848-1911)
Et comme, parmi ces ravissements célestes, se glisse un reflet idéal de cette aimable timidité de l'enfant, si avide de pardon que, le recevant, il n'ose y croire.Georges Bizet (1838-1875) et Hugues Imbert (1842-1905)
Metella les traversa lentement et sans bruit, comme une ombre qui glisse le long des murs.George Sand (1804-1876)
On n'y arrive pas dès le premier jour, ni même dès le second ou le troisième, mais on glisse sur la pente, insensiblement.Alfred Assollant (1827-1886)
Partout, des regards railleurs, des conversations interrompues quand j'arrive, des sourires qui mentent ou des bienveillances dans lesquelles se glisse un peu de pitié.Alphonse Daudet (1840-1897)
Afficher toutRéduire

Exemples de « glissé »

Dis à maman que j'ai glissé du haut d'un rocher, en promenade, ou bien que je me suis noyé, en patinant.Alphonse Daudet (1840-1897)
Puis, déployant des grâces, il coula légèrement sa demande, comme un billet doux glissé parmi des fleurs.Michel Corday (1869-1937)
Mais ce dernier ayant glissé sur le fond humide du bateau, tomba à genoux et laissa échapper son couteau.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Une honte le tenait, bien qu'il eût glissé depuis longtemps aux confidences les plus intimes sur son ménage.Émile Zola (1840-1902)
Il a glissé sur un tapis placé sur du carrelage et a traversé la porte vitrée d'un patio qui n'était pas faite de verre renforcé.Europarl
Il n'y songerait pas, s'il ne savait que ses jours sont comptés et que le doute s'est glissé jusqu'en les plus fidèles de ses servants.Romain Rolland (1866-1944)
Maman m'a prise à l'écart, m'a glissé cinquante francs dans la main, en me disant qu'avec ça nous obtiendrions quelques jours, le temps de nous retourner.Émile Zola (1840-1902)
Mais celui qui parlait avait fait un mouvement encore plus prompt et s'était vraisemblablement déjà glissé derrière le pilier.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Peu à peu le vieillard s'était glissé vers la chambre intérieure, tandis que ces paroles lui étaient adressées.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Après avoir ainsi plutôt glissé que marché pendant une dizaine de minutes, le comte s'arrêta, pour reprendre haleine d'abord, puis ensuite pour s'orienter.Gustave Aimard (1818-1883)
Ainsi elle disait ; mais en même temps elle avait glissé une de ses mains derrière son dos, et cherchait le bouton de la porte...Émile Gaboriau (1832-1873)
Par on ne sait quel miracle, le vriliogire a résisté au choc et nous a frayé la voie dans une sorte de puits au fond duquel nous avons glissé.Jules Lermina (1839-1915)
Il comprit, lui donna, sans une parole, une enveloppe ; où il avait glissé les deux cents francs promis.Émile Zola (1840-1902)
Je me suis glissé jusqu'ici ; mais j'y suis fort mal à l'aise, n'y étant connu de personne.George Sand (1804-1876)
Elle avait glissé aux genoux du comte, et ses beaux yeux, noyés de larmes, mendiaient une réponse affirmative.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Lancés sur la pente où d'autres avant eux avaient glissé, nul frein ne pouvait les y retenir.Ernest Daudet (1837-1921)
Il avait connu le cheval du docteur, et s'était glissé, sans bruit, jusqu'à la première vitre, pour voir ce qui se passait à l'intérieur.Pamphile Le May (1837-1918)
Il sentit seulement un papier que la main de l'inconnue avait glissé dans la sienne.Amédée Achard (1814-1875)
Les ennemis de la révolution, et il s'en était glissé plus d'un dans les conseils helvétiques, triomphèrent de cette lutte et crièrent à la tyrannie.Adolphe Thiers (1797-1877)
Il s'était pour la circonstance revêtu d'un habit de paysan sous lequel, à tout hasard, il avait glissé un poignard et deux pistolets.Amédée Achard (1814-1875)
Afficher toutRéduire
Top 10 des mots Top 10 des mots venus du japonais Top 10 des mots venus du japonais

Sushi, sashimi, maki, chirashi, gomasio, gyoza, teriyaki, yakitori, mochi, tataki… Avec l’engouement pour la cuisine nippone, nos dictionnaires...

28/06/2021