traîneau

 

définitions

traîneau ​​​ nom masculin

Voiture à patins que l'on traîne (ou pousse) sur la neige. ➙ luge, troïka. Chien de traîneau. ➙ husky.var. ro traineau ​​​ .
 

synonymes

traîneau nom masculin

luge, briska, troïka, glisse (Suisse), [à bois] schlitte

[Chasse, Pêche] senne

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le général courait la ville en traîneau pour faire ses invitations à une grande partie qui devait avoir lieu le lendemain.George Sand (1804-1876)
Sur la place, les garçons les plus hardis attachaient souvent leur traîneau à la voiture d'un paysan et se faisaient ainsi traîner un bon bout de chemin.Hans Christian Andersen (1805-1875)
De là force contusions à la tête et aux membres, causées par les chocs qu'on reçoit à chaque instant des parois du traîneau.Hector Berlioz (1803-1869)
Je la quittai un instant, pour faire mes préparatifs, et lui envoyai un traîneau ; mais quand je la revis ensuite, elle avait apparemment changé d'idée.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Parfois aussi, quelques loups de prairies, en troupes nombreuses, maigres, affamés, poussés par un besoin féroce, luttaient de vitesse avec le traîneau.Jules Verne (1828-1905)
Quelques instants après, le garçon arrivait avec un traîneau chargé de viande sèche de caribou.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Comme il faisait grand froid et que les routes étaient couvertes de glace, nos voyageurs partirent en traîneau.Louise Colet (1810-1876)
Nous cherchâmes à nous protéger contre le froid au moyen de nos chiens, de notre traîneau, de nos raquettes et de nos couvertures.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Un de mes chefs de bataillon, malade et porté sur un traîneau, disparut pour toujours.Raymond Aimery de Montesquiou-Fezensac (1784-1867)
Nous partirons de grand matin, vers quatre ou cinq heures, sur mon traîneau ; nous prendrons les chemins de traverse, et à midi au plus tard nous serons là-bas.Erckmann-Chatrian (1822-1899, 1826-1890)
Ce fut ainsi qu'elle s'avança de château en château, chassant, chantant, dansant, courant en traîneau, à pied et à cheval.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
Penellan voulut se diriger du côté du traîneau, où étaient les provisions : le traîneau avait disparu !Jules Verne (1828-1905)
C'était ce qui les avait retenus, et ce furent eux-mêmes qui guidèrent la troupe vers le traîneau, où les vivres étaient encore en grande quantité.Jules Verne (1828-1905)
Le traîneau glissait sur une route large, balisée par des forêts ou des bouquets d'arbres.René Bazin (1853-1932)
A l'occasion de ce rare événement, qui ne s'était pas produit depuis 1830, on donna de grandes fêtes sur la glace, accompagnées de brillantes courses en traîneau.Émile Bouant (1847-1926)
Il les aida à appareiller leur équipage, qui consistait en un traîneau et quatre chiens.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Celui-ci, bercé par le monotone tintement de la clochette du cheval et par le balancement du traîneau, s'était assoupi.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Taverney père avait suivi des yeux son fils, tandis qu'il s'éloignait de la reine pour s'occuper du traîneau.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il aperçut dans la distance un traîneau, vide en effet, qui se dirigeait assez rapidement vers le nord.Louis Énault (1824-1900)
Mais alors il s'occupa uniquement du traîneau qui devait transporter sa personne, ses instruments et ses registres.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TRAISNEAU » s. m.

Assemblage de quelques pieces de bois sans rouës, qui sert à traisner & à transporter des balots & des marchandises. En Pologne & dans les pays Septentrionaux on se sert de traisneaux pour toutes sortes de voitures, qui vont avec une merveilleuse diligence sur les neiges & les glaces. Ce mot vient de traisner, qui a été fait du Latin traha, ou du Grec moderne trana, qui est une espece de vehicule, ainsi nommé, quòd non volvatur rotis, sed trahatur.
 
TRAISNEAU, est aussi un filet pour prendre des perdrix, des cailles, vaneaux, beccasses, pluviers & autre semblable gibier. Il a deux ailes fort longues, que deux hommes traisnent par la campagne, qui est cependant battuë par les Chasseurs. Il y a aussi de ces traisneaux dont on se sert à la pesche.
Les mots de l’époque Chez-soi Chez-soi

J’ai envie de vous parler de Bertha Mason. Personnage marginal de Jane Eyre (1847), roman de Charlotte Brontë, elle est la première épouse cachée de Rochester.

Aurore Vincenti 06/05/2020