Email catcher

graillon

Définition

Définition de graillon ​​​ nom masculin

familier et vulgaire Crachat épais accompagné d'une toux rauque. ➙ mollard.

Définition de graillon ​​​ nom masculin

au pluriel Morceaux de gras frits qui restent dans un plat.
péjoratif Odeur de graisse brûlée, de mauvaise cuisine.

Synonymes

Synonymes de graillon nom masculin

friture, graisse

rogaton

Exemples

Phrases avec le mot graillon

Avec ça, une odeur d'amidon aigre, une puanteur faite de moisi, de graillon et de crasse.Émile Zola (1840-1902)
On tourne le dos et hop, le plat prend un air de graillon.Ouest-France, Michel GODIN, 04/11/2017
En haut, sur la terrasse, les souffles de la rivière chassaient les odeurs du graillon.Émile Zola (1840-1902)
Il disait que c'était bon mais moi je trouvais que ça sentait trop le graillon.Eugène Le Roy (1836-1907)
Et en fond, cette délicieuse odeur de graillon et une buvette qui, contrairement aux joueurs, carbure à plein régime.Ouest-France, Julien HIPPOCRATE, 08/07/2012
Au petit matin, une odeur de graillon imprègnait encore tout l'étage.Ouest-France, 08/06/2015
Là-dessus, quelqu'un ayant découvert l'escalier, on s'engagea dans la cage obscure, à travers une odeur de graillon et de latrines.Paul Adam (1862-1920)
Il s'y mélange la chaleur écrasante du soleil avec l'odeur de graillon qui s'échappe de la fenêtre de la caravane ouverte, à travers laquelle la serveuse prend les commandes.Monde commun, 2021, David Frati (Cairn.info)
Les lampions fumaient avec une sale odeur de graillon, car on ne voyait pas alors des baraques éclairées au gaz, comme aujourd'hui.Eugène Le Roy (1836-1907)
Ne restaient plus que des odeurs de graillon et le bruit des ventilateurs poussiéreux.CONFLUENCES Méditerranée, 2002, Mikaël Hirsch (Cairn.info)
Leur maison aussi les irritait, cette caserne où il fallait manger dans le graillon de la cuisine, où leur chambre était le rendez-vous des quatre vents du ciel.Émile Zola (1840-1902)
Au fond, chaque fois qu'un garçon remontait de la cuisine, la porte battait, soufflait une odeur forte de graillon.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de GRAILLON s. m.

Viandes qui restent d'un grand repas. On peut faire un bon desjeuner des graillons qui restent d'un soupper qu'on a fait la veille. Voyez Graal pour l'étimologie.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.