Email catcher

grand effroi

Exemples

Phrases avec les mots grand effroi

Les chameaux, à notre grand effroi, ne touchèrent pas à la nourriture.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
Ma chère sœur, j'étois sans doute avertie par quelque pressentiment du ciel, lorsque j'éprouvois un si grand effroi de la journée d'hier.Madame de Staël (1766-1817)
Baleinières et chaloupe dansent éperdument, comme des bouchons, au grand effroi des chiens qui protestent par des hurlements lugubres.Louis Boussenard (1847-1910)
Les grands effrois et leurs confins funèbres sont toujours l'occasion d'en appeler à l'unité face au destin.Lignes, 2012, Alain Hobé (Cairn.info)
A peine l'eus-je touchée que, à mon grand effroi, elle céda et tomba avec un fracas horrible....Eugène Sue (1804-1857)
Amélia s'avança pour le saluer, ce qu'elle ne faisait jamais sans un grand effroi, doublé encore par sa timidité.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
A la fin, elle prit le parti de s'endormir, à mon grand effroi, car je savais par expérience de quels châtiments une pareille infraction aux convenances était punie.Léon de Tinseau (1842-1921)
Comment les populations ne seraient-elles pas saisies d'un grand effroi ?Recherches de science religieuse, 2020, Marie-Hélène Congourdeau (Cairn.info)
J'ai commencé avec un grand effroi et un grand plaisir, mais au milieu de vives souffrances qui ont, cette fois, une persévérance inquiétante.Alexandre Vinet (1797-1847)
Je sais qu'à la campagne, il y a un grand effroi de la mutilation.George Sand (1804-1876)
Calvo fut audacieusement proclamé membre de la junte, au grand scandale et au grand effroi de tous les honnêtes gens.Adolphe Thiers (1797-1877)
Terreur, grand effroi causé par la présence ou par le récit de quelque terrible catastrophe.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Ce que vous me faites pressentir me laisse dans un grand effroi.George Sand (1804-1876)
A cet instant la porte de l'auberge s'ouvrit brusquement, au grand effroi de l'assistance.Jules Verne (1828-1905)
Cette invasion jeta un grand effroi dans le pays.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
À notre grand effroi, nous constatons que certains affichent l'intention de tenter de faire disparaître progressivement ces politiques et, en particulier, de réduire le budget de la politique agricole commune.Europarl
Elle eut comme un grand effroi qui était le réveil.Paul Féval (1816-1887)
Mais alors grand effroi, on perd tout ce courage qu'on avait montré.Émile Vincens (1764-1850)
Citoyens, s'écrie-t-il, j'ai eu un grand effroi ; il me semblait que des assassins allaient poignarder mon frère.Adolphe Thiers (1797-1877)
Puis je fus prise d'un grand effroi et je courus l'embrasser en pleurant.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Définition

effroi nom masculin

grand adjectif, nom et adverbe

Notre actualité Quels sont les métiers du dictionnaire ? Quels sont les métiers du dictionnaire ?

À qui doit-on l’entrée dans Le Petit Robert 2025 du mot surtourisme ou du nouveau sens du mot vocal ? Comment nos équipes rédigent-elles et...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine