grincement

définitions

grincement ​​​ nom masculin

Action de grincer ; bruit aigre ou strident qui en résulte. ➙ couinement, crissement. Le grincement d'une porte.
locution Grincement de dents : action de grincer des dents (➙ bruxomanie) ; au figuré mécontentement.

synonymes

grincement nom masculin

crissement, couinement

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Une immense malédiction, le grincement de dents, la haine, la méchanceté désespérée, un cri de rage contre l'association humaine, un sarcasme au ciel.Victor Hugo (1802-1885)
Son grincement de dents augmente encore l'horreur de tous les témoins de cette épouvantable scène.Charles Deguise (1827-1884)
Si elle parlait, sa voix était sèche et dure : on aurait cru entendre le grincement des rouages d'une automate.Jules Lermina (1839-1915)
Sa gaieté redoubla, un grincement de poulie mal graissée, qui finit par dégénérer en un accès terrible de toux.Émile Zola (1840-1902)
Un roulement de tambour et un grincement musical nous attirèrent vers une rangée de huttes, exclusivement occupées par des filles nâch.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Malgré le calme du soir, on n'entendait que des bourdonnements alternés et le grincement régulier de la gaine de cuir où s'enfonçait la jambe coupée.René Bazin (1853-1932)
Quand il entendit le grincement de la clef dans la serrure, il se précipita au-devant de sa femme, qui rentrait du marché.René Bazin (1853-1932)
Mais il le fit avec tant de précaution, qu'alors même que la comtesse n'eût pas dormi, aucun grincement équivoque n'aurait pu l'inquiéter.Maurice Leblanc (1864-1941)
Cependant j'avais hasardé mon regard dans l'intérieur de cette salle, d'où sortaient un grincement si étrange et un rayonnement si extraordinaire.Victor Hugo (1802-1885)
Cependant il lui sembla voir une omble se glisser sous l'allée couverte, et un grincement étouffé lui lit croire que l'on faisait jouer la serrure de la porte du jardin.Louis Reybaud (1799-1879)
J'entendis le grincement des dents sur la tôle, et le dugong disparut, entraînant le harpon avec lui.Jules Verne (1828-1905)
Le lendemain, huit heures, il dormait encore comme un bienheureux, lorsqu'une sorte de grincement bizarre l'éveilla.Erckmann-Chatrian (1822-1899, 1826-1890)
On n'entendait pas d'autre bruit que le grincement des girouettes de fer sur les tourelles et les cris des chouettes perchées sur les créneaux.Paul Lacroix (1806-1884)
Peu à peu, le bruit des sabots et le grincement des roues s'affaiblirent ; et le silence entoura le trio debout sur la berge.Robert Louis Stevenson (1850-1894), traduction Téodor de Wyzewa (1862-1917)
Le grincement d'une chaise ou de la porte d'une armoire vous donne des insomnies ; un voisin qui se mouche au milieu de la nuit vous réveille en sursaut.Victor Fournel (1829-1894)
Il en minuit et, dans la paix de la maison close, point dautre bruit que le grincement de ma plume ; rien ne veille, hors ma souffrance.Pierre Loti (1850-1923)
Elle s'accroît avec les années ; chaque jour d'abjection l'augmente ; chaque heure d'indignation la féconde, chaque larme la fait plus saine, chaque grincement de dents plus implacable.Georges Darien (1862-1921)
Parfois le grincement des chaînes se mêlait au bruit sourd des boulets tombant dans les cales.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Çà et là, dans des massifs, on entendait le chant monotone d'un jardinier ou le grincement de la scie d'un tailleur de pierre.Émile Gaboriau (1832-1873)
L'horrible muraille descendait, descendait toujours avec son grincement horrible ; elle couvrait maintenant les deux tiers de la fenêtre...Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GRINCEMENT » s. m.

Action qui fait serrer les dents, & qui tesmoigne de la colere & de la douleur. L'Enfer est designé dans l'Evangile par des pleurs & des grincements de dents. Ibi erit fletus & stridor dentium. St. Matthieu.
Déjouez les pièges ! « Une demi-heure » ou « une demie-heure » ? « Une demi-heure » ou « une demie-heure » ?

Consultez la règle complète de l'accord de l'adjectif demi.

28/10/2020