Email catcher

gripper

Définition

Définition de gripper ​​​ verbe

verbe transitif vieux Saisir, agripper. Attraper.
verbe intransitif Se coincer, s'arrêter par manque de lubrifiant. Le moteur va gripper (ou pronom se gripper) si on ne le graisse pas. au participe passé Moteur grippé.

Conjugaison

Conjugaison du verbe gripper

actif

indicatif
présent

je grippe

tu grippes

il grippe / elle grippe

nous grippons

vous grippez

ils grippent / elles grippent

imparfait

je grippais

tu grippais

il grippait / elle grippait

nous grippions

vous grippiez

ils grippaient / elles grippaient

passé simple

je grippai

tu grippas

il grippa / elle grippa

nous grippâmes

vous grippâtes

ils grippèrent / elles grippèrent

futur simple

je gripperai

tu gripperas

il grippera / elle grippera

nous gripperons

vous gripperez

ils gripperont / elles gripperont

Synonymes

Synonymes de gripper verbe intransitif

se bloquer, s'arrêter, se coincer

Synonymes de gripper se verbe pronominal

se bloquer, se coincer

Exemples

Phrases avec le mot gripper

La mécanique du système d'avancement par concours peut se gripper.Revue française de gestion, 2005, Sandrine Kopel (Cairn.info)
On avouera toutefois ne pas trop bien saisir pourquoi, pour notre philosophe, gripper n'est pas une forme de résistance.Chimères, 2015, Philippe Roy (Cairn.info)
Mais un inconfort croissant de mon côté commence à gripper nos échanges.Le sujet dans la cité, 2016, Pauline Peretz (Cairn.info)
Et s'annonce déjà, si aucun grain de sable ne vient gripper la mécanique, comme l'un des grands espoirs de la natation française.Ouest-France, Olivier CLERC, 17/04/2019
Un refroidissement était venu gripper la belle mécanique de la championne olympique 2016.Ouest-France, 21/04/2021
En cas de manque de lumière, le processus peut se gripper.Ça m'intéresse, 11/02/2021, « Le blues de l'hiver existe-t-il ? »
Et la hausse attendue du chômage pourrait continuer à gripper le marché au cours des prochains mois.Capital, 19/10/2009, « Immobilier : les vendeurs britanniques augmentent leurs prix »
La machine a commencé à se gripper avec la crise des années 1992-1993.Capital, 03/09/2009, « Ed, trop cheap et pas assez discount »
Oui mais voilà, depuis quelques années les rouages de cette belle mécanique ont commencé à se gripper.Capital, 24/03/2020, « Brioche dorée : le cador du jambon-beurre ne fait plus… »
Pourtant la belle mécanique du corps peut se gripper, sans signaux immédiats.Ouest-France, Katia MALARET, 31/12/2018
Dès qu'ils s'organisent pour que les enfants ne fassent pas trop gripper la machine, ce qui suffisait hier ne marche plus aujourd'hui.Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe, 2014, Janine Puget (Cairn.info)
Deux petites minutes de contrôles en plus pour passer la frontière suffiraient à gripper toute la mécanique, ont calculé des experts.Ouest-France, 22/10/2018
Mais la pression est telle qu'un grain de sable suffit parfois à gripper la machine.Capital, 09/07/2012, « Le low cost, un modèle victime de son succès »
Seulement voilà : à moins d'avoir été iden­tifié comme un haut potentiel par son entreprise, dès qu'on atteint les 35-40 ans, le moteur de l'ascenseur a tendance à se gripper.Capital, 29/04/2014, « Les bonnes façons de bouger en interne »
Ou bien ont-ils tenté de gripper le fonctionnement de la machine ?Histoire de la Justice, 2017, Denis Salas (Cairn.info)
De plus, la mécanique décrite d'évaluation-exercice de l'option peut, comme dans tout passage d'un modèle théorique à une application pratique, sérieusement se gripper.Revue française de gestion, 2007, Thierry Burger-helmchen (Cairn.info)
Entre deux fermetures administratives, l'année a été ponctuée par mille petits grains de sable, venus gripper une gestion pourtant bien huilée.Ouest-France, Daphné CAGNARD-BUDIMAN, 15/01/2021
Les saillies d'intrados formées par les arêtes de ces briques gripperont l'enduit.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Il semble que la pratique ait, peu à peu, dissipé les craintes que l'on pouvait éprouver de voir le système se gripper.Commentaire, 2012 (Cairn.info)
Le coup de chaud de 2010 a fini par gripper le marché.Capital, 24/03/2011, « Le marché immobilier marque le pas »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de GRIPPER v. act.

Prendre avec rapacité comme avec une griffe ou main crochuë. Un filou qui entre dans un logis grippe toûjours quelque chose. Je n'ay fait que poser ma monstre sur la table, elle a esté grippée. De ce mot Rabelais a composé celuy de grippe minaud.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Avoir la gueule de bois Avoir la gueule de bois

Depuis toujours, l'être qui a festoyé sans se soucier ni de son foie ni du futur est en proie, dès le lendemain, à une douleur qui peut confiner à...

03/01/2023