Email catcher

de guingois

Définition

Définition de guingois (de) ​​​ | ​​​ locution adverbiale

familier De travers. ➙ obliquement.

Synonymes

Synonymes de guingois de locution adverbiale

de travers, obliquement, de traviole (familier)

Exemples

Phrases avec le mot guingois

En droit, les expressions trompeuses ont le triomphe long, et cette persévérance n'est rivalisée que par celle des définitions posées de guingois.Revue critique de droit international privé, 2021, Didier Boden (Cairn.info)
Le poêle, avec une perspective de guingois, était sec et précis, d'un ton lugubre de vase.Émile Zola (1840-1902)
Les façades des maisons en bois avec leurs escaliers extérieurs étaient dans un triste état, délabrées et de guingois.Cahiers de psychologie jungienne, 2015, Françoise Caillet (Cairn.info)
Tout va de guingois ; l'univers est taquinant.Victor Hugo (1802-1885)
La façon dont on recourt à l'écrivain public, la manière dont ces lettres sont faites - complètement de guingois.Vacarme, 2001, Stany Grelet, Philippe Mangeot (Cairn.info)
La glace en pied, tournée vers la lumière du jour, était un peu de guingois.Le sujet dans la cité, 2011, Emilia Largillière (Cairn.info)
Il y a de la grandeur dans ce hiératisme un peu de guingois, de l'humilité.Études, 2012, Abbas , Bruno Frappat (Cairn.info)
Le portail de bois à double battant est de guingois.Revue d'histoire de la Shoah, 2004, Laure de Vulpian (Cairn.info)
Mais, dans la mesure où c'est l'ego qui fait symptôme, le nœud est de guingois.Savoirs et clinique, 2003, Parveen Adams (Cairn.info)
Il dispose des carrés multiples, mal jointifs, de guingois comme un carrelage ancien.Études, 2015, Alexis Jenni (Cairn.info)
Ces allées qui s'en vont tout de guingois !Marcel Proust (1871-1922)
La locution archaïsante et l'italianisme à senestre souligne à la fois ce qui est funeste et de guingois dans ce corps machine.Littérature, 2011, Caecilia Ternisien (Cairn.info)
Sa tombe est un peu de guingois, le cercueil doit être effondré.Ouest-France, Thierry DUBILLOT, 02/11/2019
Des photos de vieux métiers, de rues pavées, d'hôtels particuliers et de maisons de guingois.Ouest-France, Claire THÉVENOUX, 18/07/2021
Elle est assise dans une mansarde obscure, un escalier de guingois y conduit.Po&sie, 2007, Shoshana Rappaport-Jaccottet (Cairn.info)
Petite et de guingois, nichée au creux de ce jardin rond, d'herbes folles et de fleurs champêtres.EMPAN, 2008, Laetitia Coudeyras (Cairn.info)
Aucun match ne lui est facile, mais, pour l'heure, ça se termine toujours bien, même si ça part souvent de guingois.Ouest-France, Pierre-Yves ANSQUER, 27/06/2016
Il a disparu, le mystérieux hôtel, à droite, placé de guingois au milieu de son jardin, et qui abritait sans doute une calme existence de douairière.Paul Bourget (1852-1935)
Le vieux pitre, réchauffé, retrouvait sa verve falote de personnage de la comédie italienne, au grand nez, à la bouche mince, sur un petit corps sec, tout de guingois.Alphonse Daudet (1840-1897)
Toutes les maisons, où s'avivent les plaies anciennes, pleurent ; tous les ponts, aux arches de guingois, qui s'étagent dans la perspective, pleurent aussi ; tout pleure.Octave Mirbeau (1848-1917)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de GUINGOIS adverbe,

qui se dit de ce qui est de travers, qui est posé obliquement à l'égard de quelque autre corps. Cette estoffe est mal couppée, elle est taillée de guingois. ce cheval va de travers, de guingois. l'allignement de ce mur va de guingois, il ne fait pas un angle droit dans les deux faces du bastiment.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine