hercule

définitions

hercule ​​​ nom masculin

Homme d'une force physique exceptionnelle. Il est bâti en hercule.

synonymes

hercule nom masculin

colosse, force de la nature, armoire à glace (familier)

bateleur, lutteur, alcide (vieux)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Deux hommes soulevaient les plus pesantes, et lui-même en mania quelques-unes dont les dimensions semblaient défier le bras d'un hercule.Daniel Lesueur (1854-1921)
Le coq même, le magnifique coq cochinchinois, si superbe, si fier, si vigoureux, cet hercule des gallinacés avait disparu.Hector France (1837-1908)
Le pauvre diable, qui avait pensé s'attaquer à un vieillard impotent, venait de réveiller la colère et la puissance d'un hercule.Honoré Beaugrand (1848-1906)
La signora se blessa légèrement, et depuis cet instant ne voulut plus se fier à l'adresse du bon hercule lombard.George Sand (1804-1876)
C'était une espèce d'hercule, très fier de sa force et qui ne craignait rien au monde.Guy de Maupassant (1850-1893)
C'était un hercule, avec des épaules larges comme un dressoir, et des bras qui, à battre la pâte, avaient pris des proportions véritablement colossales.Émile Gaboriau (1832-1873)
Le jeune homme mit à nu son bras d'hercule, çà et là marqué d'arabesques bizarres, et d'un coup sec, il enfonça l'aiguille en pleine chair.Jean-Louis Dubut de Laforest (1853-1902)
Dans ce concert, le parfum des chênes était le plus fort ; fleur viril de l'hercule des arbres.Georges Eekhoud (1854-1927)
C'était un grand homme à cheveux rouges, à barbe rouge, très haut, très large, une sorte d'hercule placide et poli.Guy de Maupassant (1850-1893)
L'hercule arrache au sol un énorme bloc de pierre, que tout autre que lui eût été impuissant à faire remuer.Claudius Ferrand (1868-1930)
Oui c'est bien positif, un président n'est un bon président, qu'à la condition qu'il y ait en lui du ténor, de l'hercule, du saltimbanque.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Tout le monde le connaît, allez, avec sa bonne face rouge et ses épaules d'hercule.Charles le Goffic (1863-1932)
Puis, il se retourna vers son œuvre, s'absorba, eut un mouvement de ses deux bras d'hercule, comme s'il eût fait craquer ses os, pour soulever cette petite toile, si légère.Émile Zola (1840-1902)
Un homme amenait-il à lui seul – besogne d'hercule – un aéroplane sur le champ de manœuvre ?Michel Corday (1869-1937)
Elles le visitaient, ébahies de ce petit hercule potelé, et s'en allaient, pensives, sans avoir pu le dérider, d'ailleurs, car il était grave comme un juge.Émile Bergerat (1845-1923)
Soixante-douze années n'avaient pas fait plier ses reins d'hercule, et il semblait bâti pour défier tous les orages de la vie.Émile Gaboriau (1832-1873)
Ses cheveux étaient longs et argentés ; sa figure, d'une expression habituellement grave, n'allait point mal à sa stature d'hercule.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Ainsi l'on peut juger que tel homme en vaut deux ; et qu'un hercule de foire en vaut dix.Albert Farges (1848-1926)
Le bonze, apercevant cet hercule à l'aspect sauvage et féroce, refuse tout d'abord de l'introduire auprès de lui.Claudius Ferrand (1868-1930)
Notre hercule reçoit son ami dans ses bras, sans fléchir sur ses jarrets, comme il attraperait à la volée une balle de riz ou un sac de céréales.Georges Eekhoud (1854-1927)
Afficher toutRéduire
Les deux font la paire Épices et espèces Épices et espèces

Le mot « espèce » est utilisé depuis le Moyen Âge : attesté au XIIIe siècle, son sens est notamment celui de « catégorie d’êtres vivants » (le « genre...

Dr Orodru 12/06/2021