Email catcher

hercule

Définition

Définition de hercule ​​​ nom masculin

Homme d'une force physique exceptionnelle. Il est bâti en hercule.

Synonymes

Synonymes de hercule nom masculin

colosse, force de la nature, armoire à glace (familier)

bateleur, lutteur, alcide (vieux)

Exemples

Phrases avec le mot hercule

Voyez donc la douceur des hercules et la charité des hommes de génie ?Revue de la Bibliothèque nationale de France, 2012, Clément Pieyre (Cairn.info)
Il ne semble pas non plus que le latin ait connu de tournure équivalente à c'est un vrai/véritable hercule.Revue de philologie de littérature et d'histoire anciennes, 2011 (Cairn.info)
La force de l'hercule est inutile, le costume de saltimbanque trop grand pour l'enfant, l'enfant trop léger et l'argent trop lourd : il est impossible d'équilibrer la logique du don.Littérature, 2016, Michel Murat (Cairn.info)
Là, elle trouva l'ancien hercule effondré dans un coin.Daniel Lesueur (1854-1921)
Un gaillard au rude visage, d'une taille gigantesque, véritable hercule.Daniel Lesueur (1854-1921)
Les hercules des foires myrmécologiques qui portent deux à trois fois leur poids ne sont en mesure de réaliser cet exploit que du fait de leur petite taille.Critique, 2014, Thierry Hoquet (Cairn.info)
Des escamoteurs, des hercules arrivaient, qui étalaient sur la terre de l'avenue un tapis mangé d'usure.Émile Zola (1840-1902)
Cet hercule s'agenouillait tremblant aux pieds d'une vieille femme et d'un enfant.Eugène Sue (1804-1857)
Dans ce concert, le parfum des chênes était le plus fort ; fleur viril de l'hercule des arbres.Georges Eekhoud (1854-1927)
Ainsi l'on peut juger que tel homme en vaut deux ; et qu'un hercule de foire en vaut dix.Albert Farges (1848-1926)
Soyez hirsute et sale, avec une encolure d'hercule.Paul Bourget (1852-1935)
Le bonze, apercevant cet hercule à l'aspect sauvage et féroce, refuse tout d'abord de l'introduire auprès de lui.Claudius Ferrand (1868-1930)
La fête foraine, les manèges, le tir, l'hercule de foire prennent vie !Ouest-France, 28/09/2021
Ensuite recommence une nouvelle cité de baraques, de tentes et de pavillons destinés aux saltimbanques, aux hercules et aux animaux savants.Gérard de Nerval (1808-1855)
Deux hommes soulevaient les plus pesantes, et lui-même en mania quelques-unes dont les dimensions semblaient défier le bras d'un hercule.Daniel Lesueur (1854-1921)
C'était une espèce d'hercule, très fier de sa force et qui ne craignait rien au monde.Guy de Maupassant (1850-1893)
Taillé en hercule, audacieux, musculeux, agile, cet homme n'en était que plus dangereux.Hector France (1837-1908)
Le délégué, dans sa ferveur et dans ses mercis, fait penser à l'hercule des places populaires.Les temps modernes, 2006, Jacques Lanzmann (Cairn.info)
Ou encore les spectacles forains leurs hercules, leurs lutteurs et leurs curiosités scientifiques au voisinage immédiat desquels s'installeront les premières baraques cinématographiques.Les cahiers de médiologie, 1996, Monique Sicard (Cairn.info)
C'était un grand homme à cheveux rouges, à barbe rouge, très haut, très large, une sorte d'hercule placide et poli.Guy de Maupassant (1850-1893)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.