Email catcher

idolâtrait

Formes

Exemples

Phrases avec le mot idolâtrait

Bien qu'aimant les deux à la fois, la mère adorait le garçon, le père idolâtrait la fille.André Lemoyne (1822-1907)
La flatterie de l'artiste avait sans doute réveillé dans son cœur le souvenir des louanges passionnées que lui adressait son ami sur la beauté d'une chevelure qu'il idolâtrait.Honoré de Balzac (1799-1850)
Fier et généreux, il idolâtrait ce caractère fier et généreux.Eugène Sue (1804-1857)
Monvel eut à subir les reproches multipliés de son ami ; il l'attendait de pied ferme, il aimait, il idolâtrait celle qui était devenue sa femme : cela lui donna du courage.Mademoiselle Mars (1779-1847)
Sa belle-mère, une femme soumise et simple qui idolâtrait son mari, n'était jamais intervenue pour interrompre les délires de son époux.Le Coq-héron, 2006, Colette Lhomme-Rigaud (Cairn.info)
Le comte idolâtrait sa femme.Hector Malot (1830-1907)
Là, il aimait son effort, il idolâtrait son intelligence.Émile Zola (1840-1902)
Celle-ci a alors consacré beaucoup de sa vie à son fils qu'elle idolâtrait.Dialogue, 2006, Didier Drieu (Cairn.info)
Elle avait une fille qu'elle idolâtrait et qui était un ange de beauté et de bonté.Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
Lui, souriait de plaisir, en revoyant la beauté et la grâce de l'enfant qu'il idolâtrait.Judith Gautier (1845-1917)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine