Email catcher

immérité

Définition

Définition de immérité ​​​ , imméritée ​​​ | ​​​ adjectif

Qui n'est pas mérité. ➙ injuste. Des reproches immérités. Un succès immérité.

Synonymes

Synonymes de immérité, imméritée adjectif

injuste, immotivé, inéquitable, injustifié, indu (Droit)

Exemples

Phrases avec le mot immérité

Cela les pousse à rester oisifs, se limitant souvent à rêver d'une existence meilleure et à envier celle des autres, toujours supérieure et imméritée.Jacques Perret, 2013, Azucena macho Vargas (Cairn.info)
Marqués par l'effort mais aussi sonnés par un résultat immérité.Ouest-France, Arthur MASSOT, 24/09/2021
Aimons donc beaucoup, estimons infiniment les êtres humains qui supportent la laideur, personnellement imméritée, sans amertume pusillanime et sans grotesque illusion.George Sand (1804-1876)
Ils sont même passés près d'une défaite qui eut été imméritée.Ouest-France, Arnaud BODIN, 17/08/2014
Avec grâce : voilà l'autre valeur qui, avec le travail – dont elle est cependant absolument antinomique –, permet de conférer de la grandeur au don inné, immérité.Revue du Mauss, 2013, Nathalie Heinich (Cairn.info)
Emballé, c'est pesé et loin d'être immérité au regard du contenu proposé par l'une et l'autre des deux formations.Ouest-France, Didrick POMELLE, 07/02/2021
Il n'oublie pas non plus d'envoyer une nouvelle pique à son adversaire du week-end alors qu'il juge sa victoire imméritée.Ouest-France, 13/07/2021
D'autres la blessaient plus profondément encore, tant ils lui semblaient immérités.Victor Margueritte (1866-1942)
L'artefact ne comprend pas le risque qu'il court en infligeant une souffrance imméritée à ses créatures vivantes.Gradhiva, 2019, Philip K. Dick (Cairn.info)
C'est un argument qui se tient, et il est difficile de trouver le moyen de corriger cette plus-value symbolique unilatérale et parfaitement imméritée.Lignes, 2004, Abram de Swaan, Lise-Eliane Pomier (Cairn.info)
Les souffrances d'un enfant sont des souffrances imméritées.Charles-Louis Philippe (1874-1909)
Sur les occasions des deux équipes, le match nul n'est pas immérité.Ouest-France, 20/12/2020
C'est un usage, peut-être immérité, mais comme pour tous les usages il faut faire attention avant de les remettre en cause !Europarl
L'angoisse, semble-t-il, est donc montée à l'approche d'une possible libération, presque ressentie par lui comme imméritée.Les Cahiers de la Justice, 2010, Philippe Laflaquière (Cairn.info)
À la tête légère aperçue dans l'interstice, la voix aimable, chacun se redressant voudrait dire un mot, se plaindre d'une situation imméritée, mais aussitôt renonce.Vacarme, 2001, Emmanuelle Gallienne (Cairn.info)
Non moins que la gloire ancestrale, les malheurs immérités sont aussi une parure.Ernest Daudet (1837-1921)
Tant que j'aurai la force de vivre dans une situation aussi inhumaine qu'imméritée, je t'écrirai donc pour t'animer de mon indomptable volonté.Alfred Dreyfus (1859-1935)
La grâce, comme le midrach le décrit, peut être imméritée et en dehors de la sphère de la stricte justice ordinaire.Pardès, 2010, Suzanne Last Stone, Elya Trigano (Cairn.info)
Et elle avait un pincement au cœur de la souffrance silencieuse, imméritée, inguérissable.Daniel Lesueur (1854-1921)
Cette disgrâce imméritée affligea si bien le pauvre garçon, qu'il résolut de se vouer à jamais au service de mon bord.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.