Email catcher

immodeste

Définition

Définition de immodeste ​​​ adjectif

vieilli Qui manque à la pudeur.

Synonymes

Synonymes de immodeste adjectif

prétentieux, suffisant

[vieilli] impudique, inconvenant, indécent, licencieux

Exemples

Phrases avec le mot immodeste

Sapeur saisit les chevilles, et on la tira de là, la pauvre et chaste fille, dans la posture la plus immodeste.Guy de Maupassant (1850-1893)
Ne flattons pas trop, de crainte de rendre notre interlocuteur immodeste et trop sûr de lui.Capital, 17/03/2017, « Managers, ne cédez pas à la flatterie »
La formule pourrait sembler être tout à la fois un peu vide, dogmatique, immodeste.Revue internationale de philosophie, 2017, Arnaud Pelletier (Cairn.info)
Point n'est besoin de souligner le rôle immodeste que joue cet endroit dans la dimension fantastique du film.Revue de cinéma, 2003 (Cairn.info)
Que l'auteur posât lui-même cette question, ce qu'il ne fait pas, eût été fort immodeste.La revue lacanienne, 2020, Régnier Pirard (Cairn.info)
Son immodeste auditoire battait des mains et poussait des acclamations, chaque fois qu'il rencontrait quelque effroyable imagination de débauche.Paul Lacroix (1806-1884)
Si ça n'était pas impossible, ce serait très immodeste comme désir.Le Français aujourd'hui, 2012, Serge Martin (Cairn.info)
Ça peut paraître immodeste, mais nous sommes aussi un vecteur de diffusion de savoirs.Recherche & formation, 2018, Patrick Picard, Maíra Mamede, Julien Netter (Cairn.info)
Je le compris comme s'il avait écrit à mon intention ; ceci pour m'exprimer d'une façon intelligible bien qu'immodeste et sotte.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Une femme immodeste n'est qu'un libertin de la plus méprisable espèce.Joseph Fiévée (1767-1839)
Les profits de l'éclairage par les catégories classiques de l'idéalisme allemand sont offusqués par l'aveuglement immodeste de la prétention de déduire.Cités, 2005 (Cairn.info)
Bien immodeste celui qui confond ainsi le tremblement du trait avec la fermeté des propos.Medium, 2015, Monique Sicard (Cairn.info)
Au premier, il reproche, comme nombre de ses contemporains, de ne s'être pas contenté d'être un chef d'orchestre, bref de se montrer immodeste.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2013, Jeanyves Guérin (Cairn.info)
Un quart d'heure s'était écoulé, et pas une pensée immodeste ou quelconque n'avait traversé le cerveau de notre cavalier.Gérard de Nerval (1808-1855)
La série en cours de trois matches sans défaite, dont deux en championnat, n'est toutefois pas immodeste, pour celui qui consent à y prêter attention.Ouest-France, Michel LE TUTOUR, 04/02/2018
Le manichéisme n'est pas mon fort : même de milieu immodeste, quelques-uns passent à travers les gouttes.Commentaire, 2014, Michèle Delaunay (Cairn.info)
Publier un livre de réflexions afin qu'il vienne nourrir le prochain débat présidentiel, l'idée pourrait paraître un tantinet immodeste.Ouest-France, Nicolas EMERIAU, 15/03/2015
Afficher des signes d'appartenance à un groupe offre d'évidents bénéfices, qu'il serait absurde et immodeste de nier.Revue du Mauss, 2014, Isabelle Chazot, Valérie Hénau (Cairn.info)
Poursuivre pour son propre compte un travail d'élaboration spéculative passait pour immodeste et d'ailleurs périmé.Les temps modernes, 2005, Jean-Toussaint Desanti (Cairn.info)
Les chaires retentirent de déclamations contre la « vie déréglée et immodeste des joueurs de pièces ».Auguste Angellier (1848-1911)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de IMMODESTE adj. m. & f.

Impudent, effronté, qui n'a point de contenance honneste, reglée. Il est scandaleux de voir à l'Eglise des contenances, des postures immodestes. il ne faut faire aucunes actions immodestes devant les Dames. On appelle les escoliers immodestes, quand ils causent en classe.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots La naissance du « cool » La naissance du « cool »

C’est en écoutant le dernier album d’Orelsan, et plus particulièrement la chanson Casseurs Flowter Infinity, que l’on s’est fait la réflexion simple,...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 13/07/2022