impartialement

 

définitions

impartialement ​​​ adverbe

D'une manière impartiale, sans parti pris.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce n'est que lorsqu'elles ont définitivement cédé la place et qu'elles ne font plus obstacle à personne, qu'on les juge impartialement.Arvède Barine (1840-1908)
En 1726, elle traita impartialement ces deux derniers.Jules Michelet (1798-1874)
Nous l'avons connu aussi ; nous l'avons beaucoup estimé, peu aimé ; nous ne lui devons rien ; nous pourrions le peindre impartialement, la justice ne manquerait pas au portrait.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Ce n'est que de nos jours que l'on a commencé à la juger impartialement.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
La police a le devoir de maintenir l'ordre, mais il convient d'examiner ouvertement et impartialement les accusations selon lesquelles la police aurait agi d'une manière disproportionnellement brutale.Europarl
Il s'agit d'associer les participants, d'accepter impartialement les objections justifiées.Europarl
Peut-être ne sommes-nous pas aujourd'hui en état de juger impartialement la situation telle qu'elle se présentait en 1815 au gouvernement britannique.Lord Rosebery (1847-1929), traduction Augustin Filon (1841-1916)
Il n'y a qu'un commissaire-priseur qui puisse admirer également et impartialement toutes les écoles d'art.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Hugues Rebell (1867-1905)
Mais si nous examinons impartialement et sans préjugé, cette remarquable source historique, bien des points importants se présenteront sous un tout autre jour qu'on ne l'enseigne partout.Ernest Haeckel (1834-1919), traduction Camille Bos (1868-1907)
Je suis assuré que tu me donneras impartialement les pièces pour et contre.Charles Péguy (1873-1914)
Elle se porte médiatrice (février 1735), et propose impartialement un plan tout autrichien.Jules Michelet (1798-1874)
Historien, romancier, poète, auteur dramatique, nous ne sommes rien autre chose qu'un de ces présidents de jury qui, impartialement, résument les débats et laissent les jurés prononcer le jugement.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Mais nos contemporains nous jugent plus impartialement que nos concitoyens, et nos faiblesses descendent avec nous dans le tombeau ; elles s'anéantissent avec le corps qui en était la source.Johann Georg Zimmermann (1728-1795), traduction Xavier Marmier (1809-1892)
Il savait, en effet, que, dans leur engouement pour ces luttes violentes, les spectateurs, électrisés, acclamaient impartialement aussi bien la bête que l'homme, lorsqu'un coup excitait leur admiration.Michel Zévaco (1860-1918)
Pour juger impartialement de la vérité qui doit rester, il faut donc se placer au point de vue d'où la postérité contemplera le fait accompli.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Il n'a plus été permis à la science d'étudier impartialement les faits.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Il se flattait de connaître les caractères et de les juger impartialement.Auguste Angellier (1848-1911)
Qui pourtant ne les aimerait, quand on y voit la nature si attendrissante, qui pare impartialement le foyer de l'homme, celui de l'oiseau, d'amour et de dévouement ?Jules Michelet (1798-1874)
Personne n'a jamais voulu le juger impartialement ; il avait bien raison de le dire, moi seule l'ai connu et lui ai rendu justice.George Sand (1804-1876)
Il y a là une de ces exagérations qui sonnent faux pour quiconque étudie impartialement les événements.André Le Glay (1785-1863)
Afficher toutRéduire
Le dessous des mots La tonnelle sous le canal La tonnelle sous le canal

Les anglicismes sont l’objet de fréquentes critiques, en raison de leur nombre jugé excessif et de leur origine.

Marie-Hélène Drivaud 06/05/2020