Email catcher

impertinences

Formes

Exemples

Phrases avec le mot impertinences

Parce qu'elles sont encore trop explicites en tant que telles, parce qu'elles participent d'une rhétorique du discours narratif opaque, lourdaud même dans ses impertinences, repérables et prévisibles.Roman 20-50, 2006, Éric Bordas (Cairn.info)
Quelques jeunes gens habillés en femmes entr'ouvrent les courtines et débitent des impertinences aux passants.George Sand (1804-1876)
Sans acquiescer à ces impertinences, il est certain qu'au point de vue intellectuel, beaucoup de jeunes filles promettent plus qu'elles ne tiennent.Charles Turgeon (1855-1934)
Il faut ajouter à ces impertinences qu'il était un peu musicien, et qu'il raclait d'une guitare, de façon qu'aucuns disaient qu'il la faisait parler.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Tout est dans le titre et il sait que certaines de ses impertinences seront critiquées.Ouest-France, 01/02/2021
Quoiqu'elle n'eût plus rien à redouter des impertinences du comte, elle lui en gardait un peu de ressentiment, et n'allait pas chez lui avec plaisir.George Sand (1804-1876)
Toutes les impertinences des peuples divers parmi lesquels j'ai vécu m'ont réconcilié avec elle.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Plus que les grands genres qui sont exposés à la censure, le roman, tenu pour futile, permet des impertinences.Littératures classiques, 2006, Gérard Letexier (Cairn.info)
Mais pour stimuler la réflexion quelques impertinences ne sont jamais de trop.Medium, 2010, Régis Debray (Cairn.info)
Jeanne fut lassée la première de ces vaines impertinences, et sa colère féminine s'exaspérait normalement au spectacle de la sérénité qu'on lui opposait.Edmond Haraucourt (1856-1941)
Donner des impertinences à quelqu'un, est une locution barbare.Thomas Maguire (1776-1854)
Ainsi raisonne-t-on à l'âge heureux où l'on a toutes les impertinences.Jules Lemaître (1853-1914)
Ils lui lisent leurs pièces ; le cordonnier prend son air grave, dit cent impertinences qu'il faut pourtant essuyer.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Parmi les puissants et les riches de l'ancien régime, beaucoup ne se refusaient, envers les riches et les puissants nouveaux, ni impertinences, ni menaces.François Guizot (1787-1874)
Mettez-la à la porte, si elle se permet des impertinences.Jean de la Brète (1858-1945)
La conduite du duc donnait le signal aux impertinences des sous-ordres.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Ils vous font des impertinences, vous mettent à distance et vous jettent même à la porte sans se gêner.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il n'avait qu'à ne pas commencer, qu'à ne pas me dire des impertinences...Fernand Vandérem (1864-1939)
Si l'école contribue à l'éducation d'une liberté c'est en tant qu'elle permet la question de la vérité, seule au principe de toutes les impertinences.Communio, 2017, Jean-Noël Dumont (Cairn.info)
En un mot, je commis ce soir-là cent impertinences, dont les benets de spectateurs étoient enchantés.Louis-Charles Fougeret de Monbron (1706-1761)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine