impertinence

 

définitions

impertinence ​​​ nom féminin

Attitude, conduite d'une personne impertinente. ➙ insolence. Un ton qui frise l'impertinence.
(Une, des impertinences) Parole, action impertinente.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je vois bien que l'on m'a donné un jeune sot à corriger, et dès ce moment je vous déclare que je ne vous passerai aucune impertinence.Jean-François Marmontel (1723-1799)
C'était un gentilhomme d'environ trente ans, de belle prestance, aux airs hautains, et posant avec impertinence le poing sur la garde de son épée qu'il portait en verrouil.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Tallemant lui a consacré son chapitre 234 ; il le taxe d'impertinence, doute de sa bravoure, mais reconnoît qu'il étoit « bon abatteur de bois ».Bussy-Rabutin (1618-1693)
Il n'y avait pas même de l'impertinence, quoique son attitude et son silence pussent indiquer l'intention de se montrer dédaigneux.George Sand (1804-1876)
Il a même une cour de badauds qui l'admirent et dont il se moque, qui l'imitent et sont ridicules, là où sa suprême impertinence triomphe.Charmes Mérouvel (1832-1920)
Croyez-moi, profitez de la vogue, dit-il avec une bonhomie qui cachait la profonde impertinence du mot.Honoré de Balzac (1799-1850)
Je ne lui passai pas ce mouvement d'impertinence et je rentrai au petit salon, bien décidé à l'en punir.George Sand (1804-1876)
Montriveau resta muet pendant un moment, car la duchesse accompagna ce mot d'un geste qui en relevait encore la profonde impertinence.Honoré de Balzac (1799-1850)
Mon ami, vous ne savez pas ce qu'une femme comme ma mère sait mettre d'impertinence dans un regard protecteur, d'abaissement dans une parole, de mépris dans un salut.Honoré de Balzac (1799-1850)
Comment essayer sans ridicule de mettre le doigt sur l'impertinence et là charmante fidélité qui s'y jouent ?Auguste Angellier (1848-1911)
Il ne reçoit que de rares billets, les uns révélant la courtoisie, les autres affichant l'impertinence.Ernest Daudet (1837-1921)
Je ne suis pas triste, je n'ai aucun chagrin... et je vais vous dire une bien énorme, une bien orgueilleuse impertinence : jamais je ne me suis trouvée si jolie.Eugène Sue (1804-1857)
Il y a des femmes qui oublient que je suis une femme comme elles, et non pas une mécanique, ou qui s'imaginent que l'impertinence est une preuve de distinction.Émile Gaboriau (1832-1873)
Je vous dis ceci, mon enfant, pour que vous compreniez combien j'ai à cœur de vous défendre contre toute impertinence.Henry Gréville (1842-1902)
Sa reconnaissance me donna peut-être plus d'humeur que son impertinence ne m'en avait donné ; pour rien, j'aurais recommencé.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
C'est une immense impertinence que de prétendre occuper si longtemps les autres de soi, c'est-à-dire de son style.Anatole France (1844-1924)
Il hanta les salons et les tavernes, portant dans les tavernes les belles manières d'un grand seigneur, et dans les salons l'impertinence d'un roué.George Sand (1804-1876)
Dosia ne releva pas cette nouvelle impertinence, et son cousin commençait à être inquiet de cette réserve inusitée, quand on aborda.Henry Gréville (1842-1902)
J'eus lieu de reconnaître alors qu'il y avait plus de niaiserie que d'impertinence dans l'individu auquel elles s'adressaient.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Sa politesse railleuse n'était qu'affectée, et touchait à cet extrême si voisin qui est l'impertinence.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « IMPERTINENCE » s. f.

Action ou parole sotte, ou desraisonnable. Les grands parleurs sont sujets à dire beaucoup d'impertinences.
Le français des régions Le Top 15 des mots des régions ! Le Top 15 des mots des régions !

L'ouvrage Comme on dit chez nous a été construit sur la base d'enquêtes auxquelles des milliers de francophones ont participé.

26/10/2020