imprimeur

 

définitions

imprimeur ​​​ , imprimeuse ​​​ nom

Propriétaire, directeur, directrice d'une imprimerie.
Ouvrier, ouvrière travaillant dans une imprimerie (typographe, etc.).
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Son enfant en fuite, sa place perdue, l'argent de l'imprimeur à rendre, la chambre, le portier, l'échéance du surlendemain, tout cela bourdonnait, tourbillonnait dans sa cervelle...Alphonse Daudet (1840-1897)
Les libraires ne pouvant payer comptant, payent cent francs à l'imprimeur et au marchand de papier, pour ce qui vaut 50 francs.Stendhal (1783-1842)
On défend avec soin l'achat et la distribution d'écrits dangereux : l'imprimeur, l'éditeur et le distributeur sont responsables du fait de l'auteur.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Avant d'en livrer le manuscrit à l'imprimeur, il voulut connaître l'opinion de ses amis et de personnes compétentes sur la valeur de l'œuvre.Arsène Bessette (1873-1921)
Personne ici n'en a encore parlé et moi-même, pour que j'en parlasse, il a fallu que mon imprimeur devînt célèbre comme mystificateur.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Le fabricant de papier, l'imprimeur, le libraire, le relieur, qui ont matériellement concouru à la formation d'un livre, sont rémunérés de leur travail.Frédéric Bastiat (1801-1850)
J'ai deux cartes à mettre sur pierre pour mon imprimeur, et des copies très pressées à achever pour le tribunal.Émile Gaboriau (1832-1873)
Le jour où l'imprimeur entrevit la possibilité de se faire une fortune, l'intérêt développa chez lui une intelligence matérielle de son état, mais avide, soupçonneuse et pénétrante.Honoré de Balzac (1799-1850)
Notre ouvrage serait fini, sans une nouvelle bêtise de l'imprimeur qui avait oublié dans un coin une portion du manuscrit.Denis Diderot (1713-1784)
Si le vieil imprimeur se souvenait trop de ses enthousiasmes juvéniles, convenait-il de le frapper sans indulgence ?Paul Adam (1862-1920)
Un éditeur n'est et ne peut être responsable de tous les ouvrages qui sortent de chez son imprimeur.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Mais il n'y a en tout cela qu'une chose qui nous déconcerte ; c'est que cet anonyme – dont la nationalité ne laisse subsister aucun doute – soit parvenu à trouver un imprimeur.Jean Massart (1865-1925)
Si le vieil imprimeur n'eût pas depuis long-temps donné la mesure de son aveugle avidité, son abdication suffirait à peindre son caractère.Honoré de Balzac (1799-1850)
Sa double dette l'écrase ; il veut persévérer ; sa famille lui donne par anticipation de quoi payer son brevet d'imprimeur.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
La contravention ne peut être excusée sous le prétexte de la bonne foi de l'imprimeur et du défaut de connaissance de l'impression de l'écrit dans ses ateliers.Gabriel Richou (1852-1915)
J'ai poussé la faiblesse jusqu'à faire venir un imprimeur, auquel vous allez dicter vos billets de faire part de notre mariage en même temps que les autres.Sophie Gay (1776-1852)
Tout inconvénient serait supprimé, si le récépissé du ministère, dressé en triple expédition, était en même temps remis à l'imprimeur, à l'auteur et à l'éditeur.Gabriel Richou (1852-1915)
Le tort qu'il lui avait fait autrefois, il le répara envers son fils, en formant celui-ci à l'état d'imprimeur, et en lui donnant ensuite toute une collection de caractères neufs.François-Auguste Mignet (1796-1884)
Nous dresserons des réclamations à la main (attendu que nous n'avons pas d'imprimeur) ; et je chargerai mon clerc d'en faire la lecture (personne que lui et moi n'en étant capable).George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Il avait amené avec lui l'ouvrier imprimeur pour le faire manger et l'habiller un peu plus convenablement.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « IMPRIMEUR » s. m.

Celuy qui imprime. Les Imprimeurs sont du corps de la Librairie. Il y a des Imprimeurs de livres, d'autres d'estampes, & d'autres de Musique ; d'autres qui impriment du papier de diverses figures, qu'on appelle Dominotiers. Les Imprimeurs & les Fondeurs ont esté exceptez de l'Edit de la creation des mestiers par arrest du Conseil du dernier Avril 1583. Il y avoit autrefois de sçavants hommes qui estoient Imprimeurs, comme les Robert, Henry & Charles Estienne, les Badius, les Manuces, Turnebe, Dolet, Wechel, Morel, &c. Le nom & les éloges des illustres Imprimeurs se trouvent escrits dans le second livre des jugemens des Auteurs. Christophle Plantin de Tours porta en tiltre la qualité d'Archi-Imprimeur, que le Roy d'Espagne luy donna de son propre mouvement, aprés qu'il eut imprimé la Bible Polyglotte d'Anvers, qu'on appelle la grande Bible de Philippes II.
Vidéos Hashtag, par Alain Rey Hashtag, par Alain Rey

Saviez-vous que l'anglicisme hashtag est fondé sur le mot français « hacher », lui-même d'origine germanique ? Écoutez Alain Rey nous raconter l'histoire de ce mot. 

Alain Rey 15/09/2020