impropre

 

définitions

impropre ​​​ adjectif

Qui ne convient pas, n'exprime pas exactement l'idée. ➙ inadéquat. Mot impropre.
littéraire Impropre à : qui n'est pas propre, apte à (un travail, un service). ➙ inapte. —  (choses) Qui ne convient pas. Une eau impropre à la consommation.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Si bien qu'ils se séparèrent, et chacun d'eux, ayant pris l'habitude de la spécialité qu'on lui avait imposée, demeura impropre à faire autre chose.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
L'expression est impropre à mes yeux ; je lui aurais préféré un qualificatif tel que « navires sous-normes ».Europarl
Puis, peut-être, quand il avait pu juger froidement sa femme, avait-il reconnu chez elle quelques vices d'éducation qui la rendaient impropre à le seconder dans ses projets.Honoré de Balzac (1799-1850)
Jamais l'idée de patrie n'avait germé dans son cerveau simple, impropre aux abstractions, et voilà qu'elle se lève, cachant la boue et la fange sous son manteau aux trois couleurs.Marcel Nadaud (1889-?)
La guerre est précisément le moyen le plus impropre et le plus contre-productif à cet effet.Europarl
À coup sûr, le terme le plus impropre dont on puisse les désigner est celui d'articles critiques.Anatole France (1844-1924)
Avec cela, j'étais sédentaire, impropre par ma faiblesse musculaire à tous les exercices du corps.Ernest Renan (1823-1892)
C'est là un bien mauvais système.... il détériore la marchandise, et parfois la rend complétement impropre à son usage....Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Mais je ne vois pas que je doive lui donner mes pouvoirs pour des affaires auxquelles je le crois impropre.Frédéric Bastiat (1801-1850)
La commission a rejeté l'utilisation du concept de cage en batterie dans le cadre de la nouvelle proposition de directive parce qu'il est impropre et trompeur.Europarl
La nacelle n'était qu'une sorte de caisse d'osier, impropre à flotter, et il n'y avait aucune possibilité de la maintenir à la surface de la mer, si elle y tombait.Jules Verne (1828-1905)
Une vapeur chaude pesait sur les eaux, et le ciel, si profondément troublé, pendant la nuit, semblait maintenant impropre à une lutte des éléments.Jules Verne (1828-1905)
Des savants de premier ordre, et dont l'opinion possède une autorité supérieure, ont déjà fait remarquer ce que cette expression a d'impropre.François Lenormant (1837-1883)
Bientôt, d'ailleurs, des souffles bruyants indiquèrent que des animaux à évents chassaient avec force l'air devenu impropre aux besoins de leur respiration.Jules Verne (1828-1905)
Si l'on a pu se servir d'un terme aussi impropre pour désigner ce phénomène, c'est, sans doute, qu'on a vaguement imaginé chaque sentiment individuel comme se modelant sur ceux d'autrui.Émile Durkheim (1858-1917)
Ce traitement peut paraître impropre à donner un tel résultat, mais il n'en est pas moins employé avec succès par les éleveurs.Jules Verne (1828-1905)
En ce cas, le mot consommer est bien étroit, bien vulgaire, bien impropre, bien bizarre, – j'en conviens.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Je faisais des efforts inouïs pour tirer une idée générale d'un fait ; mais alors j'oubliais le fait pour l'idée, l'application pour la théorie : je devenais impropre à mon état...Gustave de Beaumont (1802-1866)
Lucien, par son genre de vie, par son récent mariage, s'était rendu impropre à succéder.Adolphe Thiers (1797-1877)
Tout autre mode d'organisation de la philosophie première, fût-il d'ailleurs suffisamment réalisable, serait assurément impropre à régulariser cette intime subordination générale du sentiment du beau à la connaissance du vrai.Auguste Comte (1798-1857)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « IMPROPRE » adj. m. & f.

Mot qui ne convient pas bien à une chose, qui ne l'explique pas assez. Un stile devient obscur, quand on se sert de mots impropres ou barbares.
Vidéos Granny Smith, par Alain Rey Granny Smith, par Alain Rey

La pomme Granny Smith, littéralement « mémé Smith », tire son nom d’une dame âgée, Mrs Smith, qui fut la première à en produire ! Découvrez l’histoire du nom de cette variété de pomme, avec Alain Rey.

Alain Rey 15/09/2020