vicieux

 

définitions

vicieux ​​​ , vicieuse ​​​ adjectif et nom

littéraire Qui a des vices, de mauvais penchants. ➙ corrompu, dépravé.
Se dit d'une bête ombrageuse et rétive (surtout d'un cheval).
Qui est fait pour piéger, pour tromper. Une question vicieuse.
Qui a des mœurs ou des tendances sexuelles que la société réprouve. ➙ pervers ; familier vicelard. —  nom Un vieux vicieux. ➙ satyre.
familier Qui a des goûts dépravés, bizarres. Il faut être vicieux pour aimer ça.
(choses)
Défectueux, mauvais, entaché de vices (II). Expression vicieuse. ➙ fautif, incorrect.
Cercle* vicieux.
 

synonymes

vicieux, vicieuse adjectif et nom

débauché, dévergondé, libertin, roué (littéraire)

obscène, dégoûtant, lubrique, libidineux, pervers, salace, cochon (familier), vicelard (familier)

mauvais, vachard (familier)

[cheval] ombrageux, rétif

[vieux ou littéraire] corrompu, immoral, mauvais, pervers, taré

[vieux] fautif, impropre, incorrect, mauvais

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pour éviter ce cercle vicieux, une telle orientation doit rester prudente, contractuelle et surtout, ne pas coûter plus cher aux finances publiques que le montant des indemnités de chômage économisées.Europarl
Ils savaient tout, mais ils ne pouvaient guère, trop jeunes, tâtonnant, jouant, pendant des heures, à des jeux de petits chiens vicieux.Émile Zola (1840-1902)
J'ai dit que je le regardais comme vicieux au fond, et devant être réformé un jour.François Guizot (1787-1874)
Sous l'ancien régime, tout étoit vicieux, tout étoit coupable ; mais ne pourroit-on pas apercevoir l'amélioration des choses dans la substance même des vices ?Olympe de Gouges (1748-1793)
Outre que cette appréciation vulgaire exagère, évidemment, au-delà de toute possibilité, l'influence politique de l'intelligence, elle constitue donc ici, par sa nature, une sorte de cercle vicieux.Auguste Comte (1798-1857)
Et lors même qu'un homme eût été long-temps vicieux, on s'exposeroit encore à mentir en le nommant ainsi.Saint François de Sales (1567-1622)
Il ne faut pas croire que ce que la nature a fait aimable soit vicieux.Comte de Lautréamont (1846-1870)
L'homme vicieux est celui dans lequel les penchants de l'animal l'ont emporté sur la raison.Alfred Fouillée (1838-1912)
Il dépend donc d'eux, plus qu'ils ne pensent, d'avoir des enfants sains ou maladifs, intelligents ou bornés, honnêtes ou vicieux, qui vivent bien ou mal, peu ou beaucoup.François-Auguste Mignet (1796-1884)
Qu'on nous permette d'appeler vicieux les actes qui produisent plus de maux que de biens, et vertueux ceux qui engendrent plus de biens que de maux.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Il y a un cercle vicieux que vous n'avez pas assez senti ni fait sentir.Albert Vandal (1853-1910)
A partir de ce moment, le cercle vicieux est établi, et, si un régime alimentaire bien compris n'est pas institué, l'enfant devient un malade, et restera malade indéfiniment.Charles Burlureaux (1851-1927)
Mais ce monde est un cercle vicieux ; tout finit et tout recommence ; on jouera toujours la même pièce, en politique comme en amour, avec d'autres décors et d'autres personnages.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Pour cela, il ne faut pas choisir un homme vicieux et scélérat tout-à-fait ; ses prospérités nous causeraient de l'indignation, et ses malheurs n'exciteraient en nous aucune compassion.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
On dit qu'il avait fait pendre un cheval vicieux dans son écurie, pour servir d'exemple aux autres.Denis Diderot (1713-1784)
De ce qu'un homme a le germe d'un vice, rien ne prouve qu'il sera vicieux.Gustave Flaubert (1821-1880)
Il fut toute sa vie un enfant vicieux, une fausse femme, quelque chose de faible, d'inquiétant et de nuisible.Madame de La Fayette (1634-1693)
Malheureusement, ces bandits ont été remplacés par d'autres criminels plus jeunes et encore plus vicieux.Europarl
A partir de ce moment, la vie leur devient insupportable et le cercle vicieux est établi.Charles Burlureaux (1851-1927)
On se retrouve dès lors dans un cercle vicieux, qui conduit à une dégradation progressive, mais accélérée, des ressources halieutiques.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VICIEUX, EUSE » adj.

Qui a quelque defaut ou imperfection naturelle, ou acquise. Un cheval vicieux est un cheval qui mord, qui ruë, qui est ombrageux, qu'on ne peut dompter.
 
VICIEUX, se dit en Morale des hommes qui sont sujets à quelques vices. C'est un homme vicieux qui s'est adonné au vin, aux femmes, au libertinage. Les gens de bien fuyent la compagnie des vicieux.
 
VICIEUX, se dit aussi des actes de Justice, du stile. Un acte est vicieux, quand il n'a pas toutes les formalitez requises par la loy. Un contract est vicieux, quand on stipule quelque chose contre les bonnes moeurs. Un stile est vicieux, lors qu'il est trop ampoulé, qu'il affecte des pointes, des allusions, des antitheses.
Vidéos Quand un humoriste promeut la langue française... Quand un humoriste promeut la langue française...

L’humoriste Karim Duval s’est prêté au jeu du dico : découvrez ses définitions hautes en couleur dans une mini-série réalisée à l’occasion de la sortie du site Dico en ligne Le Robert.

25/05/2020