Email catcher

impudente

Formes

Exemples

Phrases avec le mot impudente

Une effrontée est donc une impudente, quelqu'un qui n'a honte de rien.Poétique, 2016, Audrey Cerfon (Cairn.info)
L’affirmation selon laquelle les aides communautaires ont un effet de distorsion sur le marché mondial du coton est donc très impudente.Europarl
L'on pensera maintenant que j'ai été impudente et que j'ai menti avec effronterie.George Sand (1804-1876)
Donnez du feu à cette prunelle fixe, et la voilà impudente.Denis Diderot (1713-1784)
L'attitude impudente de accusée constitue en même temps une injure.Le Monde Juif, 1951, Michel Mazor (Cairn.info)
Il n'hésita pas à accuser cet homme vertueux de complicité avec une femme impudente, pour lui faire accepter la paternité d'un enfant.George Sand (1804-1876)
Une impudente douleur enveloppe un être humain, comme un bras entourant la forme d'un gisant.Po&sie, 2018, Paul Rosenfeld, Laurent Jenny (Cairn.info)
Dans ce cas, nous jugeons que la personne impudente ou grossière devrait rougir de sa propre conduite et c'est pourquoi nous rougissons pour elle.Revue de métaphysique et de morale, 2021, Thomas Reid, Laurent Jaffro (Cairn.info)
Ils prennent une impudente avance sur la ruine de leurs articulations écrasées, à chaque impact, sur le bitume sans pitié.Études, 2017 (Cairn.info)
Perpignan est un petit homme apoplectique, très gros, trop court, fort rouge, à la lèvre impudente et à l'œil cynique.Émile Gaboriau (1832-1873)
Quel honnête homme pourrait se flatter d'être à l'abri des revendications mensongères et des manœuvres habiles d'une femme impudente ?Charles Turgeon (1855-1934)
Consuelo, épouvantée d'une tromperie si impudente, ne put s'y associer plus longtemps.George Sand (1804-1876)
Déchirure, instant-temps d'une si imprudente et impudente angoisse allant jusqu'aux entrailles, lesquelles seraient non absentes ou présentes mais dans l'éclipse possible se devant d'être impossible.Insistance, 2012, Claude Maillard (Cairn.info)
Si elle n'eût écouté que sa colère elle eût battu cette fille impudente, qui la bravait aussi hardiment.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Une chose éclata et lui força la main : la concurrence effrontée, impudente, la bruyante rivalité de ceux qui faisaient métier du poison.Jules Michelet (1798-1874)
Seulement, le graveur a fait d'une espièglerie une chose théâtrale, impudente et cynique.Jules Michelet (1798-1874)
On a de l'impudence pour confesser une trahison ; on lève la tête pour la proclamer, et l'on appelle cette impudente effronterie de la franchise.Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
Mais l'argumentation, impudente, tient d'autant moins que s'accumulent les témoignages d'une coordination initiale.Outre - Terre, 2004, Bret Stephens (Cairn.info)
La monstration provocante, ostentatoire et impudente des acting-out est une façon de se défendre de la honte par le pire.Essaim, 2018, Jean-Marie Jadin (Cairn.info)
Quant à la brutale, impudente invasion qu'ils impliquent, elle a été soigneusement adoucie, en partie atténuée par le passage calculé du temps.Vacarme, 2007, Anne Bertrand (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.