Email catcher

inabordable

Définition

Définition de inabordable ​​​ adjectif

littéraire Qu'il est impossible ou très difficile d'approcher. ➙ inaccessible. au figuré Un homme inabordable. ➙ inaccessible.
D'un prix très élevé. ➙ cher.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot inabordable

Il sait parler à tout le monde, en commençant par le garçon d'hôtel jusqu'aux potentats orientaux les plus inabordables.Le Monde Juif, 1953 (Cairn.info)
Les assiégés manquaient de vivres depuis longtemps, et les prix de ce qu'on en trouvait étaient inabordables.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
Dans une ville où le prix du foncier peut paraître inabordable, pour beaucoup, le conseil municipal a validé un programme de 36 logements sociaux.Ouest-France, 14/10/2017
Jusqu'à présent, cette période de son existence était là en creux, à peu près inabordable.Enfances & PSY, 2016, Anne Siety (Cairn.info)
La petite maison avec jardin étant inabordable, des foyers mettent en commun leurs idées et leurs moyens.Ouest-France, Sylvie HROVATIN, 19/02/2021
Effort de création thérapeutique en marge d'une structure inébranlable, et inabordable.Cahiers de Gestalt-thérapie, 2007, Dr Fernand Dendoncker (Cairn.info)
Le rebond du marché immobilier observé depuis quinze mois n'a pas épargné les sites touristiques, rendant les pied-à-terre de charme de nouveau inabordables.Capital, 26/05/2011, « Maisons individuelles : les solutions pour maîtriser les coûts d'une… »
Dans le système actuel, les soins à domicile peuvent vite devenir inabordables.Etudes économiques de l'OCDE, 2019 (Cairn.info)
Son organisation a aussi réussi à négocier un rabais sur ces nouveaux emplacements, qui seraient autrement inabordables.Ouest-France, Clara HAWKINS, 25/11/2020
La dynamique sociale générale était inabordable sans une connaissance suffisante de la structure intégrale des sociétés et de celle de leurs institutions ou organes particuliers.Guillaume De Greef (1842-1924)
Car revenir en arrière après s'être engagé sur une fausse piste est alors un luxe inabordable.Capital, 11/12/2012, « 5 conseils pour affronter sereinement les pics d’activité au travail »
Il semblait que cet astre jaloux ne voulût pas révéler à des êtres humains ce point inabordable du globe.Jules Verne (1828-1905)
On rend le prix des voitures inabordable pour que les gens prennent le bus.Europarl
Les loyers du privé sont rapidement inabordables et la ville ne dispose pas de réserve dans le secteur.Ouest-France, Alexandre STEPHANT, 11/07/2021
Une lourde et difficile tâche, d'autant que le prix des loyers y est pour beaucoup inabordable, et l'emploi rare.Ouest-France, Jeróm FOUQUET, 10/01/2015
Il avait l'air bon, mais inabordable, et il n'arrêtait jamais son regard sur le regard de personne.Victor Hugo (1802-1885)
Personne ne leur a contesté encore l'immensité de leur pays, parce qu'il est trop froid, trop inculte, trop inabordable.Pierre Duchaussois (1878-1940)
D'où la sélectivité accrue des marchés immobiliers, devenus inabordables pour une grande majorité de candidats à la primo-accession.Revue de l'OFCE, 2013, François Cusin (Cairn.info)
Sans ce soutien financier, le montant à payer pour les parents serait inabordable et ces séjours impossibles.Ouest-France, 15/02/2020
De plus, le coût des transports est tout à fait inabordable pour une très grande majorité d'habitants de ces petites îles.Annales de géographie, 2012, Patricia Siméoni, Valérie Ballu (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert

Au mois de mai paraîtra la nouvelle édition du Petit Robert de la langue française, enrichie de nouveaux mots, de nouvelles expressions, de nouveaux...

La rédaction des Éditions Le Robert 01/04/2024
sondage de la semaine