Email catcher

inanité

Définition

Définition de inanité ​​​ nom féminin

vieux Vide, néant.
littéraire Caractère de ce qui est vain. ➙ futilité, inutilité. L'inanité de nos efforts.

Synonymes

Synonymes de inanité nom féminin

futilité, frivolité, inconsistance, vanité

Exemples

Phrases avec le mot inanité

Vous pourrez alors toucher du doigt l'inanité de vos instructions judiciaires et le ridicule de vos débats d'assises.Fernand Kolney (1868-1930)
Devant toute limite qui se prétendrait définitive, le paradoxe en révèle l'inanité, la vanité, peut-être même les risques.Cahiers de psychologie jungienne, 2015, Chrystel Delaigue (Cairn.info)
Je conçus tout à coup l'inanité et la lâcheté de mes craintes.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Messieurs, ai-je besoin de vous dire toute l'inanité et tout le danger d'un pareil système ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
A son grand étonnement, il n'avait pas tardé à reconnaître l'inanité de ces illusions.Hector Malot (1830-1907)
En effet, ce double mouvement pourrait être simplement décrit comme une procédure juridique et sa récusation, comme une plainte au tribunal et son inanité.Études anglaises, 2016, Alexis Tadié (Cairn.info)
Il est inutile d'ajouter que tout ce qui vient d'être énuméré n'avait rien révélé du tout, hormis la seule inanité de l'auteur.Fernand Kolney (1868-1930)
Est-ce ainsi la capacité de résistance de ses institutions qui est éprouvée puis démontrée, ou à l'inverse leur inanité ?Études, 2012, Paul Piret (Cairn.info)
La mine réjouie mais forcée des ravis de l'entreprise ne fait que renforcer la perception de l'inanité de leur masca­rade.Capital, 23/10/2014, « Éloge du garçon de café parisien »
En un sens, il suffirait de montrer l'inanité de la conception hobbesienne pour que le concept de nature humaine manifeste son caractère illusoire.Archives de Philosophie, 2011 (Cairn.info)
Mais, même si la tentation est grande, le danger d'inanité existe.Ouest-France, Benoit ROBERT, 01/01/2019
Est libre celui qui a discerné l'inanité de tous les points de vue, et libéré celui qui en a tiré les conséquences.Hegel, 2015, Jean-Marie André (Cairn.info)
Dès les vingt premiers mots qu'elle recueillit, la parente pauvre reconnut l'inanité de ses terreurs.Émile Gaboriau (1832-1873)
Toutefois, à d'autres égards, un fossé béant s'est ouvert entre l'inanité des mots et la maigreur des résultats.Europarl
De même toute velléité de conversation à trois est frappée d'incongruité et d'inanité, même si son infirmière paraît bien présente pour lui.Revue française de psychanalyse, 2020, Martine Girard (Cairn.info)
Il faut combattre sans relâche le projet souverainiste, en en montrant l'inanité et les dangers.Ouest-France, 14/08/2018
Est-ce qu'une certaine inanité du langage à désigner le corps expliquerait son absence, tout au moins dans les premiers temps de son enseignement ?Adolescence, 2016, Olivier Ouvry, Jacques Dayan (Cairn.info)
D'ailleurs, la commission extraordinaire chargée de sanctionner les responsables aboutit à la même inanité de l'événement, puisque tous les officiers accusés sont innocentés.Napoleonica. La Revue, 2020, Laurent Nagy (Cairn.info)
Ceux-ci, se basant sur les résultats des recherches biologiques, démontrent l'inanité des théories raciales et des classifications humaines auxquelles elles donnent lieu.Présence Africaine, 2006, Amadou Mahtar M’Bow (Cairn.info)
Comment ne pas conclure donc à l'inanité du système politique et à l'inutilité de son personnel ?Humanisme, 2010, Alexandre Dorna (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.