incruste

définitions

incruste nom féminin

familier
Fait de s'incruster (2) quelque part, auprès de qqn. locution Taper l'incruste : s'inviter, s'incruster.
Audiovisuel Incrustation (4).

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Si on ne le feuilletait de temps en temps, les noms et les différences se confondraient ou s'échapperaient pour qui n'est pas doué naturellement du beau souvenir qui s'incruste.George Sand (1804-1876)
Voilà qu'un second héros, trouvant le métier bon, s'incruste sur le roc en face.Élie Reclus (1827-1904)
Il est rond, formé d'argile durcie, dans laquelle on incruste des disques en poterie verte et vernissée, tout à fait semblables à des fonds de bouteille.Émile de Laveleye (1822-1892)
C'est une vision fantastique, éblouissante, qui s'incruste à jamais dans la mémoire.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
On l'incruste donc entre deux gros boucliers reliés par une corde, où il se trouve plus empêché qu'une tortue couchée sur le dos.Émile Gebhart (1839-1908)
L'art nouveau prend le monument où il le trouve, s'y incruste, se l'assimile, le développe à sa fantaisie et l'achève s'il peut.Victor Hugo (1802-1885)
Est-ce le livre, est-ce la scène, est-ce la personne, qui s'incruste ainsi dans notre âme, de manière à en faire partie éternellement ?Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Il faut que la terre où s'incruste la patrouille errante ait le visage immobile d'un désert.Gabriel-Tristan Franconi (1887-1918)
Les mots croisés du Robert Les mots croisés de la musique Les mots croisés de la musique

Testez vos talents de cruciverbiste avec cette grille exclusive consacrée à la musique ! Niveau standard.

11/05/2020