Email catcher

indécemment

Définition

Définition de indécemment ​​​ adverbe

Contrairement à la décence, à la pudeur.

Exemples

Phrases avec le mot indécemment

Aujourd'hui, la population libanaise ressemble davantage à un entonnoir renversé, avec une classe indécemment riche dont on ne connaît pas avec certitude l'origine de la fortune.Les Cahiers de l'Orient, 2013, Antoine Sfeir (Cairn.info)
Celle-ci la traitait indécemment, cruellement, et se moquait d'elle en toute occasion, même en public.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il était à éviter pour des gens en deuil, confus et forcés, s'ils l'apercevaient, de rire indécemment.Victor Hugo (1802-1885)
Ceux qui ont si indécemment attaqué cet ouvrage, lui doivent peut-être plus qu'ils ne s'imaginent.Montesquieu (1689-1755)
Tout est imprudemment, indécemment précipité.Jules Michelet (1798-1874)
Tomasini se mit la tête au mur, leur tournant le dos, très indécemment.Émile Gebhart (1839-1908)
De quel droit envahis-tu aussi indécemment mon domicile ?Eugène Sue (1804-1857)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de INDECEMMENT adv.

D'une maniere indecente. Les mauvais Chrestiens assistent au service divin fort indecemment, n'y apportent pas tout le respect necessaire.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Notre actualité Quels sont les métiers du dictionnaire ? Quels sont les métiers du dictionnaire ?

À qui doit-on l’entrée dans Le Petit Robert 2025 du mot surtourisme ou du nouveau sens du mot vocal ? Comment nos équipes rédigent-elles et...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine