indigeste

 

définitions

indigeste ​​​ adjectif

Difficile à digérer. Une nourriture indigeste. ➙ lourd.
au figuré Mal ordonné (et, par suite, mal assimilable). Un texte indigeste.
 

synonymes

indigeste adjectif

lourd, inassimilable, pesant

incompréhensible, confus, embrouillé, imbitable (très familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et il y a fort à craindre que le développement rural soit la principale victime de cette bien indigeste cuisine.Europarl
La quantité d'informations minimales qu'elle prévoit est trop élevée et indigeste.Europarl
Un journal le loua chaudement ; deux autres l'exécutèrent avec de gros mots : indigeste fatras, œuvre sans nom, fatigantes divagations ; la plupart lui firent dédaigneusement l'aumône du silence.Arvède Barine (1840-1908)
Toujours reparaît le thème suranné, et par-dessus l'érudition indigeste.Hippolyte Taine (1828-1893)
Je n'ai jamais supporté cette indigeste nourriture qu'à condition d'en manger fort peu et de me rattraper sur les autres comestibles.Gérard de Nerval (1808-1855)
Je me suis quelquefois mieux trouvée d'une consultation faite à un homme d'esprit et de bon sens (comme vous me paroissez) qu'à tous ces grands citeurs de code et d'indigeste.Antoine Furetière (1619-1688)
Mais aussi quelle série variée de liqueurs ou de boissons venait en aide à cette alimentation indigeste !Jules Verne (1828-1905)
Il y avait quelques croûtons de pain et deux ou trois morceaux de viande froide : ce n'était ni indigeste par la quantité, ni merveilleux par la qualité.Gustave Aimard (1818-1883) et Jules Berlioz d'Auriac (1820-1913)
Dans six semaines je me mettrai à danser ; j'espère que cela lui sera très indigeste et qu'il s'en ira bien vite.Pierre Louÿs (1870-1925)
Malgré ces bons côtés, l'ensemble était sans agrément, indigeste et peu lisible.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Outre que la multiplicité mal ordonnée des détails précis produit, au bout du compte, l'ensemble le plus indigeste, la forme est presque partout insupportable d'emphase et de prolixité.Jules Lemaître (1853-1914)
Pour filer la métaphore, si nous devons préparer un repas avec tout cela, cela risque d'être plutôt long et assez indigeste.Europarl
Ma proie sera de la pire espèce, quelque corbeau dur et indigeste ; mais une impérieuse nécessité me pousse en avant.Émile Zola (1840-1902)
Il en résulte un gros pavé de quelques centaines de pages, plutôt indigeste, dans lequel un chat ne retrouve plus ses petits.Europarl
On doit attribuer cet état à la nourriture indigeste que les mères leur donnent pendant leur allaitement, et après qu'elles les ont sevrés.René Desgenettes (1762-1837)
Personnellement, je n'aurais pas voulu que le dernier rapport qu'elle présentait ici soit aussi indigeste.Europarl
Et vous n'avez pas idée de la somme indigeste de connaissances dont on surcharge leur esprit ; nos programmes, en comparaison des leurs, sont des jeux d'enfants.Charles Turgeon (1855-1934)
Je regrette donc profondément les modifications apportées à ce rapport par les socialistes qui l'ont rendu indigeste et inacceptable pour tous ceux d'entre nous qui soutiennent le libre-échange.Europarl
Il va sans dire que les formules se ressentaient de la polypharmacie indigeste et imaginaire de l'époque.Charles Anglada (1806-?)
Un livre unique qu'on lit et qu'on relit, qu'on rumine et digère, développe souvent mieux qu'une vaste lecture indigeste.Jules Michelet (1798-1874)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INDIGESTE » adj. m. & f.

Aliment qui est difficile à digerer, qui demeure long-temps dans l'estomac. Les fruits cruds sont indigestes. On le dit aussi absolument. Cela est indigeste. On le dit aussi au passif. C'est une estomac indigeste, qui ne sçauroit digerer.
 
INDIGESTE, se dit aussi figurément en Morale, des ouvrages d'esprit qui sont imparfaits, ou mal en ordre. Ce livre est demeuré indigeste, l'Auteur n'a pas eu le loisir de le bien digerer.
Les mots du bitume Miskine, Miskina Miskine, Miskina

n. et adj. : « pauvre, faible »

16/02/2020