lourd

 

définitions

lourd ​​​ , lourde ​​​ adjectif, nom masculin et adverbe

Difficile à déplacer, en raison de son poids (s'oppose à léger). ➙ pesant. Une lourde charge. Une valise très lourde.
Qui gêne par une impression de pesanteur. Tête lourde, estomac lourd.
Terrain lourd, compact, difficile à labourer ; Sports détrempé.
Dont le poids est élevé ou supérieur à la moyenne. Artillerie lourde. Poids* lourd. —  Industrie lourde, grosse industrie (métallurgique, chimique…).
Dont la densité est élevée. Un gaz, un corps plus lourd que l'air. —  nom masculin Les plus lourds que l'air : les engins volants qui n'utilisent pas de gaz plus légers que l'air.
locution Avoir la main lourde : frapper fort ; punir sévèrement. —  Peser, verser en trop grande abondance. Tu as eu la main lourde en te parfumant.
Grand, important, difficile à supporter. Avoir de lourdes charges. ➙ écrasant. Lourde responsabilité. Handicap lourd. ➙ sévère. par extension, familier Patients lourds, gravement atteints.
Qui accable, oppresse, pèse. familier Il fait lourd.
Aliments lourds. ➙ indigeste.
Lourd (de) : chargé (de). Phrase lourde de sous-entendus, de menaces. ➙ plein, rempli.
Qui donne une impression de lourdeur, de pesanteur, sur les sens. —  (Sur la vue, par son aspect) ➙ massif ; épais. Un bâtiment lourd. —  (Sur l'ouïe) Un bruit lourd et sourd. —  (Sur l'odorat) Parfum lourd. ➙ fort. —  (Sur le goût) Un vin lourd et râpeux.
adverbe Peser lourd. ➙ beaucoup. Cette malle pèse lourd. —  locution Cela ne pèsera pas lourd dans la balance, n'aura pas grande importance. —  familier Il n'en sait, il n'en fait pas lourd, pas beaucoup.
Maladroit.
(personnes) Qui manque de finesse, de subtilité. ➙ balourd, épais, grossier, lourdaud ; familier lourdingue. —  familier Pénible, ennuyeux. Qu'est-ce qu'il est lourd ! (en verlan relou).
Qui manifeste de la maladresse intellectuelle. ➙ gros. Style lourd. ➙ embarrassé.
Qui se déplace, se meut avec maladresse, gaucherie, lenteur. ➙ empoté. Une démarche lourde.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Solidarnosc est un symbole lourd de sens qui rappellera cette alliance aux futures générations européennes.Europarl
Ce luxe effrayant me déplaît ; on ne rapporte aucun souvenir de semblables soirées : on est plus lourd le lendemain, voilà tout.Eugène Delacroix (1798-1863)
Il est assez lourd et je pensais à vous demander de me prêter deux de vos hommes.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Leur gaieté tomba, ils se mirent en marche d'un pas lourd de fatigue, elle devant, lui derrière.Émile Zola (1840-1902)
J’ai moi-même travaillé dans le secteur des transports en tant que chauffeur de poids lourd.Europarl
Puis il s'enferma et s'endormit à son tour, d'un sommeil lourd et peuplé de songes funèbres comme des oiseaux de nuit.Charmes Mérouvel (1832-1920)
C'était lourd à porter, mais je dois dire honnêtement qu'il m'a été plus difficile de le lâcher.Europarl
Les kilomètres les plus respectueux de l'environnement pour un poids lourd sont les kilomètres non roulés.Europarl
Les contribuables doivent assumer le reste, et tous ne sont pas conducteurs de poids lourd.Europarl
Un lourd outil dégringole de haut, sans que jamais on découvre quelle main l'a maladroitement laissé échapper ...Daniel Lesueur (1854-1921)
Au bout d'une demi-heure, un silence lourd planait sur le bois lugubre changé en cimetière.Albert Delpit (1849-1893)
Elle conduira également à une nouvelle période pénible de tensions et de conflits pour lesquels les peuples de la région payent déjà, depuis des dizaines d’années, un lourd tribut.Europarl
Il est exact que le nombre des domaines auxquels s'appliquera la majorité qualifiée augmente, mais ces domaines ne pèsent pas très lourd.Europarl
Au milieu de ce lourd sommeil tourmenté, une femme voilée se dressa bientôt à ses côtés, et posa sur lui une main douce, mais froide.Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Je ne pleurais pas, mais je sentais quelque chose de lourd sur mon cœur, comme une pierre.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Michel Delines (1851-1914)
Guénic enfonce à tour de bras les tiges de fer dans un lourd madrier qui bouche complètement l'ouverture.Louis Boussenard (1847-1910)
Cette énorme propriété porte bien la marque de son époque : un corps de bâtiment assez lourd, au milieu, et flanqué de deux ailes trop légères.Albert Delpit (1849-1893)
Les entreprises payent un lourd tribut à la récession et le changement climatique est de plus en plus menaçant.Europarl
Une aide directe aux revenus pèse évidement plus lourd sur le budget que le soutien des prix.Europarl
Non seulement cette décision fait peser un lourd préjudice sur ces questions mais elle a également laissé s'évanouir la possibilité de créer des milliers de nouveaux emplois.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LOURD, LOURDE » adj.

Pesant, massif, difficile à mouvoir. Les leviers, les moules, élevent les plus lourds fardeaux. Un fardeau trop lourd fait succomber un Crocheteur, une beste de somme sous le fait, l'or est le plus lourd de tous les metaux. Le poids le plus lourd, emporte la balance de son côté.
 
LOURD, se dit aussi de ce qui n'est pas agile, dispos. Les boeufs, les asnes, les élephans, sont des animaux lourds & pesants. On dit d'un homme gras & replet, ou qui est sur l'âge, qu'il est lourd pour dire, qu'il a de la peine à marcher. On dit aussi à celuy qui marche sur le pied d'un autre, ou qui s'appuye sur luy, qu'il est bien lourd.
 
LOURD, se dit figurément en choses spirituelles & morales. On appelle un esprit lourd, celuy qui est stupide, pesant ; ou tardif, & mal adroit. On appelle une lourde faute, une grande imprudence, une faute qui ne pourroit estre faite par un habile homme. On dit aussi. qu'un affaire est trop lourde, lors qu'il y faut trop faire de depense, qu'il y faut avoir trop d'application, qu'elle est au dessus du bien, des forces, de la capacité de celuy qui la voudroit entreprendre.
 
On le dit aussi de ce qui est onereux. C'est une lourde charge que six enfans pour un homme incommodé en ses biens. On dit une lourde taxe, quand elle est grosse ; & une lourde somme, quand on n'est pas en état de la fournir. On dit qu'un travail est lourd, lors qu'il est penible, & qu'il doit estre de longue durée.
Le mot du jour Infirmière, infirmier Infirmière, infirmier

Il faut la fermeté et la solidité des infirmières et des infirmiers pour soutenir la fragilité des infirmes.

Aurore Vincenti 12/05/2020