indiscret

 

définitions

indiscret ​​​ , indiscrète ​​​ adjectif et nom

vieux Sans jugement, sans discernement.
(personnes) Qui manque de discrétion, de retenue dans les relations sociales. Un visiteur indiscret. ➙ intrus. —  nom Un coin tranquille à l'abri des indiscrets. ➙ gêneur.
(comportements) Qui dénote de l'indiscrétion. Une question indiscrète.
(personnes) Qui ne sait pas garder un secret. ➙ bavard.
 

synonymes

indiscret, indiscrète adjectif et nom

bavard, cancanier

inconvenant

curieux, fouineur, fureteur, inquisiteur, écouteur (aux portes), écornifleur (Québec), mêle-tout (Belgique)

importun, fâcheux, intrus, intrusif

[littéraire] inconsidéré, immodéré, intempestif, malavisé

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il ne vit, lui, dans notre invitation qu'un besoin indiscret de nous immiscer dans les affaires de sa préfecture, que sais-je ?Louis Constant Wairy (1778-1845)
Il travaille avec l'ardeur d'un jeune homme, il n'est jamais indiscret ni importun, il vit dans son stoïcisme, sans jamais contrôler ce qu'il ne comprend pas.George Sand (1804-1876)
Eh bien, je ne dois pas les entendre ; je serais indiscret... et je ne puis pas... je ne dois pas... surtout je ne veux pas l'être !Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
J'espérais me faire entendre à demi-mots ; autrement, vous concevez, ce que je vous dis là cesse d'être élégant, cela devient indiscret...René Boylesve (1867-1926)
Je suis là qui cause tranquillement à visage découvert, comme si nous n'étions pas en plein jour, comme si quelque indiscret ne pouvait pas entrer d'un moment à l'autre !Émile Gaboriau (1832-1873)
Et, sans être indiscret, je vous ferai observer que vous avez là un correspondant dont les billets doux sentent furieusement bon.Eugène Sue (1804-1857)
Nous serions heureux de connaître d'abord, si ce n'est pas indiscret, son impression de séance.Albert Farges (1848-1926)
Tout d'abord, il jeta dans la rue un regard inquiet pour voir si aucun œil indiscret ne l'épiait.André Le Glay (1785-1863)
Osant à peine respirer, je m'assis sur le siège le plus proche, extrêmement émue, troublée, effrayée même : n'était-ce pas indiscret, sacrilège peut-être, de surprendre ainsi le mystère sacré ?...Judith Gautier (1845-1917)
Et serait-il indiscret de vous demander de quelle sorte est l'intérêt que vous voulez bien me porter ?Georges Darien (1862-1921)
En même temps qu'il est pillard, tracassier, susceptible, indiscret, et despote, il est, dans les grandes occasions, tout zèle, tout cœur, et tout élan.George Sand (1804-1876)
Je dis : non pas sous nos yeux, car le charme est impossible si un regard indiscret vient le troubler.George Sand (1804-1876)
Il se permit en même temps un geste régence autant qu'indiscret, car il aimait les dames.Paul Féval (1816-1887)
Aucun jeune homme du village n'aurait osé être indiscret avec elle, tant on respectait son père.Ernest Renan (1823-1892)
Mais c'était un rez-de-chaussée assez élevé pour qu'un homme, même de grande taille, ne pût atteindre les volets et jeter un regard indiscret dans l'intérieur.Michel Zévaco (1860-1918)
J'espère que vous ne craindrez pas d'être indiscret, en goûtant à loisir un bonheur que je partage.George Sand (1804-1876)
Elle avait fait, d'elle-même, à son mari, le sacrifice de la confession ; peut-être avait-elle des pudeurs délicates, elle aussi, ou le souvenir pénible d'un prêtre indiscret.Paul Margueritte (1860-1918)
Il est très indiscret, comme vous voyez, mais il n'est pas menteur... ni moi non plus.Eugène Sue (1804-1857)
Birotteau, craignant d'être indiscret, frappa trois coups brefs à la porte opposée à celle par laquelle il était entré.Honoré de Balzac (1799-1850)
Toute pleine de ces idées, elle arrive chez elle, ferme bien la porte, pour qu'aucun œil indiscret n'aperçoive les trésors qu'elle porte, et vite entr'ouvre la boîte.Claudius Ferrand (1868-1930)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INDISCRET, ETE » adj.

Celuy qui agit par passion, sans considerer ce qu'il dit ni ce qu'il fait. Le zele indiscret de la Religion a esté cause de toutes les guerres civiles. un indiscret se fait souvent de grandes affaires par quelque parole qu'il a laschée mal à propos.
 
INDISCRET, se dit plus particulierement de celuy qui ne sçait pas garder un secret. Il ne faut rien dire devant ces babillards, ces indiscrets qui redisent tout. les femmes redoutent beaucoup les amants indiscrets.
Drôles d'expressions Pousser des cris d'orfraie Pousser des cris d'orfraie

Pousser des cris d'orfraie : pousser des cris perçants ; protester vivement.

Alain Rey 26/10/2020