Email catcher

bavard

définitions

bavard ​​​ , bavarde ​​​ adjectif et nom

Qui aime à parler, parle avec abondance. ➙ loquace, volubile. Bavard comme une pie. nom Un intarissable bavard. par extension Une rhétorique bavarde. ➙ redondant.
Qui ne sait pas tenir un secret, parle quand il convient de se taire. ➙ cancanier, indiscret.
nom masculin argot Avocat.

synonymes

bavard, bavarde

adjectif

loquace, communicatif, disert, prolixe, verbeux, volubile, causant (familier), mémère (familier, Québec), placoteur (familier, Québec), placoteux (familier, Québec), baveux (familier, vieux), babillard (vieux ou littéraire)

indiscret, cancanier, commère, concierge, jaseur (Québec), potinier (vieilli)

long, diffus, redondant, verbeux

il est très bavard

il n'a pas la langue dans sa poche (familier), il a du bagou, il est bavard comme une pie, il a une grande langue (Belgique), il a de la jasette (Québec), c'est un vrai moulin à paroles (familier), il a la langue bien pendue (familier), c'est un vrai robinet (familier, vieux)

nom

discoureur, phraseur, jaseur (Québec), javotte (région.), baratineur (familier), pipelette (familier), péronnelle (familier, vieilli), caillette (vieux), margot (vieux)

commère, concierge

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle se montre souvent bavarde et surtout très agressive à l'égard de la philosophie.Les Études Sociales, 2017, Matthieu Béra (Cairn.info)
Il est beaucoup plus bavard quand il est question de la natation.Revue du Nord, 2011, Philippe Marchand (Cairn.info)
Si les hommes ne peuvent plus parler, les artefacts, eux, sont bavards.Ouest-France, Olivier RENAULT, 24/08/2020
Peu bavard depuis son interpellation, il ne souhaite pas s'expliquer.Ouest-France, 20/11/2020
Si les femmes sont plus bavardes que les hommes (de réputation, du moins), est-ce aussi lié à cette protéine ?Ça m'intéresse, 27/02/2013, « Pourquoi les filles parlent plus tôt et plus facilement que… »
Un nouvel élément de réponse au mystère de l'organisation sociale de ces rongeurs très bavards.Géo, 29/01/2021, « Aveugles et très résistants, les rats-taupes nus possèdent leurs propres… »
En groupe, les coureurs ont le pied bavard et ne se rendent plus compte de l'effort.Ouest-France, Laurent FRÉTIGNÉ, 04/06/2021
Cette rubrique n'est pas bavarde, car les rapports de mer manquent.Outre-mers revue d'histoire, 2020, Éric Saugera (Cairn.info)
Extérieur aux discussions, cet arbitre n'hésitera pas à interrompre un intervenant trop bavard.Capital, 17/02/2011, « Réunions : les plus courtes sont les meilleures »
Ceux-ci avaient été fort bavards dans les années 1960 et 1970, portés par l'horizon enivrant du socialisme et de l'indépendantisme.Cités, 2005 (Cairn.info)
Peu bavard dans la vie, et encore moins avec les médias, mais beaucoup plus disert quand on lui file un ballon dans les pieds.Ouest-France, Guillaume LAINÉ, 04/08/2013
Si les directeurs sont peu bavards sur le sujet, de nombreux responsables reconnaissent le problème.Capital, 17/07/2015, « Vols à l'hôpital : un mal qui nous coûte cher »
Les anciens sont peu bavards sur ces épisodes de leur vie.Ouest-France, 19/12/2020
Un magot que les responsables du château imputent vraisemblablement à l'œuvre d'une pie bavarde.Ouest-France, 24/07/2019
Pire, vous seriez rangé dans la case des bavards qui ne savent pas synthétiser leurs pensées et leurs écrits.Capital, 28/12/2015, « Réussir sa lettre de motivation pour décrocher un entretien d'embauche »
Ces entretiens, bavards ou parcimonieux, nous en apprennent généralement plus long que de savants guides de voyage.Ouest-France, 13/04/2020
Il y a ceux qui sont si bavards qu'ils versent dans le superflu et dans le mélange de tout avec n'importe quoi.Le Coq-héron, 2009, André Bolzinger (Cairn.info)
Tu avais bien besoin de parler, vieux bavard !Auguste Angellier (1848-1911)
La cage d'escalier est occupée en permanence par les voisins bavards, et la cour abrite latrines, buanderie et puits communs.Ça m'intéresse, 18/09/2021, « Bien-être et vivre-ensemble : et si on s'inspirait des anciens… »
Cette répétition symptomatique est beaucoup moins bavarde que les répétitions de destin qui, lorsqu'elles s'accumulent, finissent par avouer leur origine.La clinique lacanienne, 2012, Gérard Pommier (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BAVARD, ARDE » adj.

Indiscret, qui parle trop, qui dit tout ce qu'il sçait. Ce mot est bas, & est derivé par Nicod du Grec babax, qui signifie, causeur.