inerte

 

définitions

inerte ​​​ adjectif

Qui n'a ni activité ni mouvement propre. La matière inerte. —  Gaz, liquide inerte, qui ne provoque aucune réaction des corps avec lesquels il est en contact.
Qui ne donne pas signe de vie. Un corps inerte.
au figuré (personnes) Qui reste sans réaction.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Au fond, à la lueur des deux candélabres qui brûlaient toujours, il aperçut une masse blanche inerte, écrasée sur le pavé.Charmes Mérouvel (1832-1920)
On le vit rouler au milieu de la chaussée dépavée, et il resta là, pendant deux jours, les bras étendus, la face inerte.Alphonse Daudet (1840-1897)
Quand on voulait la saigner, on ne pouvait pas lui en tirer une goutte, tant il était inerte dans ses veines.George Sand (1804-1876)
Sa femme lui appartenait ; il venait de la sentir douce et inerte entre ses mains, comme une chose qui s'abandonne.Émile Zola (1840-1902)
Aujourd'hui, nous n'avons pas besoin de ce calendrier et pourtant, de façon inerte, c'est ce calendrier qui figure sur nos tables et personne ne tente d'aborder cette question.Europarl
Il défend sa partie d'échecs ; mais combien plus grave, combien plus intéressante cette partie qui se joue entre son cerveau inerte et mon cerveau actif !Jules Lermina (1839-1915)
Certes, les deux règnes étaient moins loin l'un de l'autre que chacun ne l'était du minéral inerte.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Sa main, qu'elle avait posée sur la table, retomba inerte et froide sur ses genoux.Charles Dickens (1812-1870) et Wilkie Collins (1824-1889), traduction Mme Judith (1827-1912)
Encore une fois vainqueurs de l'inerte résistance des forces de la nature, les matelots poussent un long cri d'enthousiasme auquel succède un ronflement bien connu.Louis Boussenard (1847-1910)
Enfin, son corps inerte, où la force de la pensée semblait avoir suspendu la vie physique, se dressa.Daniel Lesueur (1854-1921)
Puis il est tombé dans un état de torpeur, il n'est plus qu'une masse inerte.Charles Deguise (1827-1884)
Son bras ne fit qu'un seul mouvement de bas en haut, et l'énorme bête, fendue du ventre à la gorge, tomba sur le sol comme une masse inerte.Jules Verne (1828-1905)
Il se leva, les poings fermés, pour se ruer sur ce mystère inerte, maudit, mais il retomba en pressant ses pouces sur ses yeux.Edmond Haraucourt (1856-1941)
Mais aujourd'hui, malgré les éloges qu'on a donnés à ce végétal, il n'est presque plus employé, car on l'a reconnu à peu près inerte.Eugène Muller (1826-1913)
D'ailleurs, elle fut reprise d'épouvante, elle sentit la main qu'elle tenait mollir dans la sienne, redevenir moite et inerte, comme si elle se glaçait.Émile Zola (1840-1902)
Mais ni la vérité des attitudes, ni le mouvement ne suffisent à expliquer qu'une vie si intense émane de la matière inerte.Gustave Coquiot (1865-1926)
Il soufflait toujours, inerte, la tête enfoncée dans l'oreiller, pareille à un poids dont le lit craquait.Émile Zola (1840-1902)
Mais ses yeux retombèrent sur le corps inerte couché devant lui, et soudain, passant brusquement de la crainte à la colère, il frémit d'une rage désordonnée.Guy de Maupassant (1850-1893)
La politique du cabinet du 11 octobre était une politique d'action, la vôtre va être une politique inerte !François Guizot (1787-1874)
Le mâle alors redeviendra inerte : partage équitable de la dépense des forces, juste division du travail.Remy de Gourmont (1858-1915)
Afficher toutRéduire
Les mots du bitume Scred Scred

adj. : discret

Aurore Vincenti 10/06/2020