inanimé

 

définitions

inanimé ​​​ , inanimée ​​​ adjectif

Qui, par essence, est sans vie. La matière inanimée.
Mort ou sans connaissance. ➙ inerte. Il est tombé inanimé.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En quelques brasses ils eurent atteint le bord ; puis, sans dire un mot, ils enlevèrent le jeune homme inanimé et gravirent l'escalier de la berge.Jules Lermina (1839-1915)
Je comprends enfin, et, fou de douleur, je me précipite sur le corps inanimé de mon fils.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Il se penche sur le corps inanimé du prêtre et constate, avec épouvante, que celui-ci ne donne aucun signe de vie, bien qu'il ne paraisse pas avoir été blessé.Jean-Baptiste Caouette (1854-1922)
Mais le venin distillé par la langue du dragon s'échauffa contre son corps, et dans les hautes herbes qui bordaient le marécage, le héros tomba inanimé.Joseph Bédier (1864-1938)
Plus de travail sur le port inanimé, plus de fêtes dans les domaines de l'opulence.Édouard Corbière (1793-1875)
Quand tout semblait inanimé, je pouvais m'identifier avec le désert et faire partie de lui comme une pierre ou un buisson de plus.George Sand (1804-1876)
Les yeux étaient fermés, comme si l'éternel sommeil berçait déjà dans ses bras patients ce pauvre être inanimé.Albert Delpit (1849-1893)
A l'endroit indiqué par le digne rentier, à terre, la face dans la boue, un homme gisait inanimé...Émile Gaboriau (1832-1873)
La nuit descend tiède et tranquille sur ce triste pays toujours paisible, quoiqu'un peu moins inanimé qu'en plein jour.Eugène Fromentin (1820-1876)
A quelques pas plus loin, le corps inanimé de celle-ci, tandis que les restes du radeau emportant l'enfant mourante allaient aborder dans une petite anse un peu plus éloignée.Charles Deguise (1827-1884)
Un coup terrible fût assené sur la tête du vieillard qui tomba à la renverse, inanimé, sur le sol.Gustave Aimard (1818-1883) et Jules Berlioz d'Auriac (1820-1913)
À coup sûr, il avait terriblement froid, et je m'attendais presque à le voir tombé inanimé et mourir de froid à mes pieds.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
En deux bonds il était près du corps inanimé de son compagnon, qu'il commença d'appeler d'une voix plaintive.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Ainsi vous avez vu la même essence corporelle tantôt composer l'animé avec l'animation, tantôt avec l'inanimation l'inanimé.Charles de Rémusat (1797-1875)
Quand nos âmes reprendront leurs corps, elles ne deviendront pas autre chose qu'auparavant, quoique le corps, en se ranimant, doive changer, ou se mouvoir de l'inanimé à l'animé.Charles de Rémusat (1797-1875)
Nab acheva son récit en disant quelle avait été sa douleur en retrouvant ce corps inanimé.Jules Verne (1828-1905)
Alors, avec une force qui ne m'étonna pas, il souleva ce pauvre corps inanimé et vint le déposer sur le lit...Jules Lermina (1839-1915)
Il viendra un temps où il sera étendu – sur un lit, je l'espère, inanimé, froid, roide, renfermé dans une étroite boîte sous un long drap blanc, – comme une pierre.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
La main qu'il tenait était glacée et un corps inanimé venait de rouler à ses pieds.Alfred de Musset (1810-1857)
Dès que son corps inanimé eût disparu sous les vagues, la foule poussa un formidable hurrah qui fit frissonner les bois d'alentour.Gustave Aimard (1818-1883) et Jules Berlioz d'Auriac (1820-1913)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INANIMÉ, ÉE » adj.

Corps qui a perdu son ame, ou qui n'est pas de nature d'en avoir. Un homme mort n'est plus qu'un tronc inanimé. les metaux sont des corps inanimez.
 
On appelle figurément un corps inanimé, celuy qui n'a pas cet air vif qui donne un mouvement agreable à ce qu'il dit, ou à ce qu'il fait. C'est une beauté inanimée.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui viennent de l’arabe Top 10 des mots qui viennent de l’arabe

Non, le français n’a pas emprunté des mots qu’à l’anglais ! De tout temps, notre lexique s’est enrichi grâce à de nombreuses langues et l’arabe fait partie des sources les plus importantes.

Édouard Trouillez 17/07/2020