Email catcher

infatuer

Définition

Définition de infatuer ​​​ verbe transitif

littéraire Inspirer à (qqn) un engouement excessif. pronominal S'infatuer de qqch. ; spécialement, de ses qualités, de soi.

Conjugaison

Conjugaison du verbe infatuer

actif

indicatif
présent

j'infatue

tu infatues

il infatue / elle infatue

nous infatuons

vous infatuez

ils infatuent / elles infatuent

imparfait

j'infatuais

tu infatuais

il infatuait / elle infatuait

nous infatuions

vous infatuiez

ils infatuaient / elles infatuaient

passé simple

j'infatuai

tu infatuas

il infatua / elle infatua

nous infatuâmes

vous infatuâtes

ils infatuèrent / elles infatuèrent

futur simple

j'infatuerai

tu infatueras

il infatuera / elle infatuera

nous infatuerons

vous infatuerez

ils infatueront / elles infatueront

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de INFATUER v. act. & le plus souvent neutre.

Se laisser coëffer, prevenir par quelqu'un par l'apparence d'un grand merite, & luy donner toute croyance. Il ne faut par se laisser tellement infatuer de quelque personne que ce soit, qu'on ne puisse en estre detrompé toutesfois & quantes, &c. les nouvelles opinions sont propres à infatuer les ignorans. on s'infatuë de cent opinions erronées par la preoccupation. Ce mot vient du Latin infatuare, qui signifie, Rendre fol, mettre une personne hors de son bon sens. Ce verbe vient de fatuus, fol, derivé du verbe fari, qui est tiré du Grec phinei, d'où vient phatis qui signifie le même que vates en Latin, Devin en François. Les devins estoient saisis d'une espece de fureur ou de folie quand ils alloient prononcer leurs predictions & leurs oracles. on peut encore remarquer que parmy les Latins ceux-là estoient appellés infatuati, qui croyoient avoir des visions, qui s'imaginoient avoir vû le Dieu Faune, qui estoit autrement appellé Fatuus.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Faire un carton Faire un carton

D’un film numéro un au box-office ou d’un candidat qui bat ses concurrents haut la main, on dit familièrement qu’ils ont fait un carton : ils ont...

Alain Rey 17/06/2024
sondage de la semaine