inondé

 

définitions

inondé ​​​ , inondée ​​​ adjectif

Recouvert par les eaux. Terres, caves inondées.
(personnes) Qui a été victime d'une inondation. Les populations inondées.
 

synonymes

inondé, inondée adjectif

immergé, submergé, sous les eaux, sinistré

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Car, enfin, devant ce fait de l'escalier inondé, elles ne pouvaient manquer de s'accuser mutuellement du délit.Eugène Chavette (1827-1902)
Elle éclata en sanglots, cependant que ses bras nerveux étreignaient le pauvre jeune homme dont le visage fut inondé de ses larmes.Gaston Leroux (1868-1927)
Tout cela était inondé d'un jour étincelant, splendide, comme devait être celui qui éclairait le paradis terrestre.Théophile Gautier (1811-1872)
Bonaparte tira un mouchoir de sa poche et le passa sur son front inondé de sueur.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Cours, escalier, en un instant, tout est inondé d'une foule qui se précipite et monte.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Un vaste grenier inondé de lumière, tout rempli de toiles terminées ; dans un coin, une manière de petite chambre à coucher.Alphonse Allais (1854-1905)
Cette douleur de celle qu'il aimait, il la partageait certes ; elle remuait en lui toutes les fibres de la sensibilité, et cependant, malgré lui, il se sentait inondé de joie.Émile Gaboriau (1832-1873)
Les eaux avaient monté jusque-là, dans la nuit du 16 au 17 janvier 1843, et tout le moulin avait été inondé.Eugène Le Roy (1836-1907)
Il était dans l'état d'un homme qui a passé de longues heures dans la tombe, et qui tout à coup se trouve inondé de la lumière du soleil.Jules Lermina (1839-1915)
Alors je me levai, le front inondé de la sueur de l'enthousiasme, les cheveux en désordre, l'œil inspiré...George Sand (1804-1876)
Je crois que personne parmi nous ne veut un système de courrier électronique toujours moins utilisable parce qu'inondé et bloqué par d'innombrables messages non sollicités, souvent au goût douteux.Europarl
Tout près des marins, arrêtés net, elles s'enfoncent dans le sol inondé de la rizière, chacune avec un petit flac de grêle, sec et rapide, et un léger éclaboussement d'eau.Pierre Loti (1850-1923)
Ursus, stupéfait, épanoui, riant, inondé de larmes, les regardait et s'adressait à lui-même un aparté.Victor Hugo (1802-1885)
Cette pluie excessive m'obligea un nouveau travail, c'est-à-dire à pratiquer une rigole au travers de mes fortifications, pour donner un écoulement aux eaux, qui, sans cela, auraient inondé mon habitation.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
C'était une débauche telle de feuillages, une marée d'herbes si débordante, qu'il était comme dérobé d'un bout à l'autre, inondé, noyé.Émile Zola (1840-1902)
Une des causes de la frivolité des esprits modernes, c'est la quantité de livres plutôt mal lus que mal écrits, dont le monde est inondé.Astolphe de Custine (1790-1857)
Cette place lui était chère : elle lui rappelait cette soirée où son apparition imprévue avait inondé soudain d'une joie céleste le visage pâle et meurtri de son pauvre fiancé.Octave Feuillet (1821-1890)
J'allais décidément arrêter le cocher pour descendre, lorsqu'en me retournant vers mes compagnes de voyage je vis le visage de la signora inondé de larmes silencieuses.George Sand (1804-1876)
Mais qui sait ce que de tels moments contiennent, où le cœur est inondé de bonté ?Auguste Angellier (1848-1911)
Mais pas un ne croyait qu'il fût possible de mener à bonne fin la traversée de ce pays inondé.Paul d'Ivoi (1856-1915)
Afficher toutRéduire
Le dessous des mots À table ! À table !

Le contenu de nos assiettes ne ressemble pas à celui qu’ont connu nos grands-parents. Depuis soixante ans, de nouveaux aliments, de nouvelles habitudes apparaissent et changent imperceptiblement notre quotidien et nos manières de vivre.

Marie-Hélène Drivaud 08/12/2020