sinistre

 

définitions

sinistre ​​​ adjectif

Qui fait craindre un malheur, une catastrophe. Présage sinistre. —  Des bruits sinistres. ➙ effrayant.
Menaçant, inquiétant.
(sens affaibli) Triste et ennuyeux. Une soirée sinistre.
littéraire Dangereux (par lui-même). Un sinistre avenir.
avant le nom, courant (intensif) Un sinistre crétin.

sinistre ​​​ nom masculin

Évènement catastrophique naturel (incendie, inondation, etc.) qui occasionne des pertes, des dommages.
Dommages ou pertes subis par un assuré. Évaluer le sinistre.

sinistré ​​​ , sinistrée ​​​ adjectif et nom

Qui a subi un sinistre. Région sinistrée. —  nom Indemniser des sinistrés.
Gravement atteint par une crise, des difficultés économiques. Un secteur sinistré.
 

synonymes

sinistre adjectif

funeste, alarmant, angoissant, effrayant, inquiétant, mauvais, menaçant, sombre, terrible, de mauvais augure

lugubre, désolé, funèbre, macabre, mortel, sombre, triste, sépulcral (littéraire), ténébreux (littéraire)

grave, sévère, sombre, triste

patibulaire

lamentable, pauvre, sombre, triste

avoir un air sinistre

avoir une tête à caler des roues de corbillard (familier), avoir une tête d'enterrement (familier)

sinistre nom masculin

catastrophe, accident

[Assurances] dommage(s), perte(s)

sinistré, sinistrée adjectif

ravagé, détruit

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « sinistre »

Est-ce la résolution et la volonté qui avaient tracé sur les lignes de son front la forme sinistre du tau, signe des destinées fatales ?Gérard de Nerval (1808-1855)
Pourquoi donc aurais-je parlé de ce sinistre accident, ou dit le secret de ce malheur ?Honoré de Balzac (1799-1850)
Laisse-moi à mes illusions ; elles sont telles qu'en voulant les détruire, on leur ferait prendre un caractère sinistre.Sylvain Maréchal (1750-1803)
Ils étaient gardés par un autre sauvage dont la physionomie n'était pas moins sinistre que la sienne.James Fenimore Cooper (1789-1851), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Outre les pétroliers, de sinistre actualité, d'autres types de navires marchands sont dans un état déplorable.Europarl
Que faisaient là les deux bandits et dans quel but sinistre se dérobaient-ils ainsi aux rayons même de la lune ?Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
Nous attendons chaque matin le signal du départ pour le désert..... ; chaque matin nous annonce une nouvelle plus sinistre que celle de la veille.Louis Ange Pitou (1767-1846)
Qui peut jamais prévoir les surprises ménagées aux explorateurs par cet étrange et sinistre climat !Louis Boussenard (1847-1910)
Le 6 février, à trois heures du matin, les habitants du château furent réveillés par ce cri sinistre : au feu !Gaston Maugras (1850-1927)
Quand un sinistre survient, elle répartit sur un grand nombre d'hommes, sur un grand nombre d'années, des maux qui, sans elle, s'accumuleraient sur un peuple et sur un temps.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Le square était sinistre ; ses lumières, éparses çà et là comme des phares dispersés sur une mer orageuse, sinistres aussi.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Où est le juge d'instruction capable d'éclairer de la lumière de la vérité cette sinistre affaire ?Émile Gaboriau (1832-1873)
Attila doit sa sinistre gloire moins encore au mal qu'il a fait qu'à celui qu'il pouvait faire, et dont le monde est resté épouvanté.Amédée Thierry (1797-1873)
Ils n'étaient pas moins inquiétants par leur grande stature et leurs vastes poings que par leur marche sinistre dans les ténèbres.Victor Hugo (1802-1885)
Il en résulta que les familles de l'équipage disparu purent être assistées dans une large mesure, ce qui allégea quelque peu les conséquences de ce sinistre maritime.Jules Verne (1828-1905)
Le maréchal se posa devant une place où nul n'aurait pu soupçonner le dépôt sinistre, tant l'endroit avait été soigneusement nivelé.Eugène Chavette (1827-1902)
Il lui fallut encore plusieurs minutes pour comprendre où elle était, et à quel hôte sinistre elle se trouvait confiée.George Sand (1804-1876)
Les naturels, adoptant un système de dénégations et de faux-fuyants, refusaient de les mener sur le lieu du sinistre.Jules Verne (1828-1905)
Cri brusque et sinistre, à briser les nerfs– des nerfs moins tendus même que ceux-ci.Daniel Lesueur (1854-1921)
Ici les corbeaux, comme s'ils devinaient la sinistre chose qu'on leur cache au cœur de la montagne taillée, sont groupés en masse et nous accueillent par un concert de cris.Pierre Loti (1850-1923)
Afficher toutRéduire

Exemples de « sinistré »

De plus, l'aide au maintien de l'ordre et à la reconstruction d'un pays sinistré représente une autre question cruciale.Europarl
Le mamaluco fixa sur le marquis un regard d'une expression sinistré.Gustave Aimard (1818-1883)
C’est un bassin d’emploi qui est sinistré.Europarl
On plaint le sinistré huit jours ; et puis on le méprise.Paul-Jean Toulet (1867-1920)
En soutien du peuple grec sinistré, victime de sa classe politicienne, formulons le vœu que dans l'avenir, les gouvernements responsables succèdent aux gouvernements irresponsables.Europarl
C'est dramatique dans le secteur sinistré des fruits et légumes.Europarl
C'est tout un secteur d'activité, celui de l'apiculture, qui est sinistré par la mortalité de plusieurs dizaines de milliers de ruches chaque année.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SINISTRE » adj. m. & f.

Fascheux, malheureux, qui est à craindre. Cet homme a quelque chose de sinistre dans le visage, il est menacé de quelque accident, de quelque mort sinistre. Les Anciens n'entreprenoient rien, quand ils voyoient quelques presages, quelques augures sinistres.
Drôles d'expressions Pendre la crémaillère Pendre la crémaillère

Pendre la crémaillère : fêter son installation dans un nouveau logement.

Alain Rey 16/02/2020