intimement

définitions

intimement ​​​ adverbe

Très profondément. J'en suis intimement persuadé.
Étroitement. Personnes intimement liées.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il importe que l'industrie automobile reconnaisse qu'elle a des obligations envers la société dans son ensemble et que son avenir est intimement lié à des améliorations sur le plan environnemental.Europarl
Pourtant il conservait toujours quelque crainte d'être trop intimement uni aux doctrinaires, et quelque soin de s'en distinguer.François Guizot (1787-1874)
Eh bien, je parierais qu'un tel homme n'a jamais connu intimement une de toutes ces femmes dont il reçoit les confidences.Pierre de Lano (1859-1904)
Bientôt elles s'unirent si intimement dans ma pensée, que je ne pouvais plus les séparer.Gustave de Beaumont (1802-1866)
Des conditions de vie meilleures, l'emploi et la qualité de l'emploi resteront intimement liés à notre capacité de dynamiser la recherche européenne.Europarl
Nos pères étaient intimement liés ; mais la meilleure raison qui me portait à goûter ce mariage, c'est que j'aurais quitté la maison de ma grand'mère.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
On vous propose, messieurs, d'en être contents ; on vous propose de trouver le gouvernement assez fort et les pouvoirs assez intimement unis.François Guizot (1787-1874)
Je suis intimement convaincue qu’il nous faut plus que toute autre chose rediscuter des normes dans le contexte des cycles multilatéraux.Europarl
La mondialisation et le libre-échange sont présentés comme nuisibles pour le développement social dans le monde, et je suis intimement convaincue que c'est tout le contraire.Europarl
Car la vie et l'unité d'une langue sont intimement liées à la vie et à l'unité politiques d'un peuple.Remy de Gourmont (1858-1915)
Une personne avec laquelle je m'étais intimement liée était le célèbre peintre que notre art vient de perdre récemment.Élisabeth Vigée-Lebrun (1755-1842)
Ceux qui l'approchaient le plus intimement n'auraient point osé le juger, encore moins le définir.Paul Féval (1816-1887)
Cependant j'étais très intimement convaincue en moi-même que vis-à-vis du gouvernement je n'avais rien à me reprocher.Catherine II de Russie (1729-1796)
Il était si intimement lié avec son fermier, que la fille de celui-ci était chargée du soin de son ménage.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Dans un sentiment tel que l'amour, où l'âme et le corps sont si intimement liés, on ne peut, sous peine de sottise, écarter ni l'un ni l'autre.Émile Zola (1840-1902)
C'était précisément cette phase de sa vie intellectuelle qui avait si intimement associé les deux êtres.Camille Flammarion (1842-1925)
Lorsqu'on la connaissait plus intimement, on n'avait plus seulement de l'attrait, mais une franche et constante amitié.Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
Essentielles pour l'agriculture européenne en raison des liens privilégiés établis au fil du temps entre produits et terroirs, celles-ci sont intimement liées à la tradition et à l'histoire du goût.Europarl
Car, et j'en suis intimement persuadée, nous ne pourrons obtenir des résultats sensibles pour nos concitoyens que si nous agissons ensemble et de manière ciblée.Europarl
Pour mêler plus intimement sa destinée à la sienne, il voulut aussi monter sur le théâtre.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INTIMEMENT » Adv.

D'une maniere, d'une liaison tres-estroite. Ces deux personnes sont unies tres- intimement.
Le mot du jour Vacances Vacances

Les vacances correspondent à une période où il est loisible de vaquer à ses occupations. Scolaires, elles vident les écoles de leurs élèves, les laissant tout à leur joie d’habiter des étendues de liberté. Les vacances sont, par définition, vacantes, soit vides et libres, propices aux petits et aux grands riens qui font tout.

Aurore Vincenti 17/02/2020