intrusion

définitions

intrusion ​​​ nom féminin

Action de s'introduire, sans en avoir le droit, dans une place, une société. Faire intrusion quelque part, chez qqn.

synonymes

intrusion nom féminin

ingérence, immixtion, intervention

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'estime cependant que des examens médicaux forcés constituent une intrusion majeure dans la vie privée.Europarl
Non, il n'avait pas le droit de compromettre le bonheur de sa femme en permettant l'intrusion d'un tiers dans sa maison.Madame Leprohon (1829-1879), traduction Joseph Auguste Genand (1839-1902)
La publicité s'accompagne de pratiques trompeuses et d'une intrusion dans les espaces publics et privés, rendant ainsi plusieurs groupes cibles vulnérables.Europarl
Et, très nettement, il raconta la scène que nous connaissons : l'apparition subite d'un inconnu, son intrusion dans l'appareil, puis le départ instantané, l'enlèvement, la disparition.Jules Lermina (1839-1915)
Elles ne mèneront pas - comme certains l’ont avancé - à une surveillance massive de nos concitoyens ou à une intrusion inutile dans leur vie privée.Europarl
Il allait se précipiter vers elle pour la relever, quand la pauvre sainte, qui n'avait pas remarqué son intrusion, se mit à parler.Léon Bloy (1846-1917)
Cette scène si confortable est dérangée par l'intrusion d'un capitaine d'infanterie, au cerveau détraqué, qui s'est échappé de l'hôpital.Romain Rolland (1866-1944)
Il semblerait que nous n'ayons aucun moyen à notre disposition nous permettant de demander de quitter les lieux aux personnes qui font intrusion dans l'intimité des députés.Europarl
Je pense que cela représente une intrusion délibérée dans le domaine, en vue de poursuivre le travail sur le droit matrimonial et son harmonisation.Europarl
Nous devons prêter une attention toute particulière à l'intrusion ou l'éventuelle intrusion de la presse.Europarl
Il avait pris d'abord l'émotion de sa fille pour la révolte devant une intrusion grossière.Daniel Lesueur (1854-1921)
Ce n'est donc pas une intrusion abusive ou offensante dans les affaires internes de ces pays.Europarl
On ne mentionne pas la provenance de cet argent ; la réalité n'est pas autorisée à faire intrusion dans l'imaginaire.Europarl
En bref, le champ d’application de la proposition de directive est tel qu’il constitue une intrusion inacceptable dans les activités des professions juridiques indépendantes.Europarl
Cela équivaut à une intrusion dans les droits de l'individu qui va au-delà des droits de n'importe quel employeur.Europarl
Elles doivent être sélectionnées avec le plus grand soin et ne doivent pas outrepasser la limite qui sépare les informations valides de l'intrusion ou de l'atteinte à la vie privée.Europarl
A cette heure seulement on lui montait sa rare correspondance, les précieuses matinées ne devant être troublées par aucune intrusion du problématique monde extérieur.Remy de Gourmont (1858-1915)
Une peuplade nombreuses grenouilles, choquées par notre intrusion dans leur paisible domaine, sautillait çà et là d'un air menaçant.Henry Gréville (1842-1902)
C'est la raison pour laquelle nous pensons que toute intrusion dans la vie privée doit être maintenue à un niveau minimum et s'opérer dans la légalité.Europarl
Elle cessait même, malgré de nombreux avertissements, de se précautionner contre la concurrence ou l'intrusion de quelque autre puissance.Émile Vincens (1764-1850)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INTRUSION » subst. fem.

Jouïssance d'un Benefice, ou exercice d'une charge sans avoir un tiltre du moins coloré. L'intrusion emporte une incapacité perpetuelle à celuy qui est intrus de posseder le Benefice. Toute violence, ou autorité privée emporte intrusion.