irrémissiblement

définitions

irrémissiblement ​​​ adverbe

rare Sans rémission, sans pitié. Il sera puni irrémissiblement.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Si je n'avais pas irrémissiblement besoin du beau nom que t'ont légué tes ancêtres et que tu traînes dans le ruisseau, tu pourrais les chercher tes cinq mille francs !Émile Gaboriau (1832-1873)
Voilà pourquoi je poursuis irrémissiblement tout ce qui manifeste des idées d'indépendance.Michel Zévaco (1860-1918)
Il déclarait que, s'il précipitait le dénouement, il perdrait tout irrémissiblement.Émile Gaboriau (1832-1873)
Mais un mât cassé, une voile déchirée, et j'étais irrémissiblement à la côte.Joseph de Bonnefoux (1782-1855)
On regarda les nobles comme des ennemis irrémissiblement atteints d'un coupable égoïsme, indignes de gouverner et de défendre la ville.Émile Vincens (1764-1850)
Maintenant tout est fini, cet homme est irrémissiblement condamné, sa cause est perdue !Gustave Aimard (1818-1883)
Tout cela n'est rien auprès du danger qui nous eût menacés si cette voie d'eau se fût ouverte pendant la navigation dans le grand chenal : nous eussions coulé irrémissiblement.Jean-François Champollion (1790-1832)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « IRREMISSIBLEMENT » adv.

Sans remission. Le Roy veut que les duels soient punis irremissiblement, il ne donne point de grace aux duellistes.