jambon

 

définitions

jambon ​​​ nom masculin

Cuisse ou épaule de porc préparée (par salaison ou cuisson) pour être conservée. Jambon de pays. Tranches de jambon.
familier Cuisse.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Monsieur le marquis fera un bien modeste souper : des œufs, un poulet froid, du jambon et une salade...Paul Mahalin (1838-1899)
Le lunch est un goûter, un repas qui se compose de sandwiches, de jambon ou de roastbeef froid et d'un verre de bière brune.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Il se composait donc de viandes froides : poulet rôti, pâté de jambon à la gelée, fromage et fruits.Henry de Graffigny (1863-1934)
Ramenant vivement les tranches de jambon dans son assiette, il en plia une en deux et la porta à sa bouche.Hector Malot (1830-1907)
Du côté de cette ramée, dit-il, vient, si je ne me trompe, une odeur de jambon rôti qui vaut bien celle du thym et du serpolet.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Tous mes enfants me regardèrent d'un air étonné ; mais leur joie fut extrême quand ils virent leur frère revenir portant un énorme jambon.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Passez à la salle où l'on a mis la nappe ; il y a un jambon, donnez dessus en attendant le reste.Paul Scarron (1610-1660)
Il venait de songer que, par politesse, il lui faudrait offrir un verre de vin et une tranche de jambon aux témoins, en attendant le dîner.Émile Zola (1840-1902)
Ça, notre ami, donne-moi un peu de cette vie sans fin ; c'est-à-dire de cette langue de bœuf, de ce jambon.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Enfin il coupa un morceau de pain et une tranche de jambon cru qu'il donna à sa nièce.Prosper Mérimée (1803-1870)
Excellents morceaux de jambon, fragments dorés de gâteaux, débris de pâtés de toutes les formes géométriques imaginables, ailes de poulet, cuisses et gésiers, apparaissaient dans un désordre pittoresque.Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Huit œufs, encore chauds de la poule, furent jetés sur le jambon, et se roussirent en crépitant, se boursoufflant, lançant de petits jets de vapeur.Ferdinand Fabre (1827-1898)
Il a un profil en lame de serpe, des dents gâtées ; des yeux verdâtres dont la prunelle tremblotte, comme baignée d'une viscosité jaune, entre des paupières en jambon.Georges Darien (1862-1921)
Je ne mangerai que de la charcuterie, – du lard sur du pain et du jambon dans le papier.Jules Vallès (1832-1885)
Or est-il qu'il y avoit un jambon à la cheminée ; & cette fille le voyant là si long-tems, elle s'ennuyoit ; elle demanda à madame, si elle le mettroit cuire.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Il entre timidement, comme un chien peureux, regarde à travers son monocle, flaire un souper, s'installe et dévore du jambon et du pâté de foie gras.Octave Mirbeau (1848-1917)
Si j'achetais un morceau de jambon emballé, je pouvais lire le prix final et le prix au kilo.Europarl
J'achetai du jambon pour vingt francs, et je n'en avais pas une livre ; personne ne pouvait rien avoir pour de l'argent.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
L'un et l'autre étaient chargés de plats qu'ils posèrent sur tous les meubles... même sur la table de nuit, où fut placé un jambon.Eugène Chavette (1827-1902)
Et quand il y fut, le sénéchal tança d'une verte manière les deux lévriers qui se disputaient un os de jambon.Aloysius Bertrand (1807-1841)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « JAMBON » s. m.

Cuisse ou espaule de pourceau, ou de sanglier, qu'on leve pour saler, fumer, ou y faire autres sortes de preparations pour le faire garder, ou le rendre plus agreable au goust. Les jambons excellents viennent de Bayonne.
 
JAMBON DE MAYENCE. C'est une preparation de jambons, qui se fait en les salant avec du salpetre pur, & en les pressant dans un pressoir à linge pendant 8. jours. Aprés quoy on les trempe dans de l'esprit de vin où il y aura eu des grains de genevre pilés & macerés, & ensuitte on les met secher à la fumée du bois de genevre.
Drôles d'expressions Être gêné aux entournures Être gêné aux entournures

Être gêné aux entournures : être mal à l’aise, se sentir gauche ; être incommodé dans son activité.

Alain Rey 12/05/2020