jatte

 

définitions

jatte ​​​ nom féminin

Récipient de forme arrondie, très évasé, sans rebord ni anse. ➙ bol, coupe.
 

synonymes

jatte nom féminin

bol, coupe, jale

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ève prit une petite assiette coquettement arrangée avec des feuilles de vigne, et la mit sur la table avec une jatte pleine de crème.Honoré de Balzac (1799-1850)
Ma femme avait trait la vache, et chacun de nous avait eu une bonne jatte de lait ; mais je la vis abandonner au cochon tout ce qu'il en restait.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Toute la sorcellerie du pays veut s'installer autour, comme des chats autour d'une jatte de lait.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Je m'assis en face de mon pain de seigle, de mon œuf, de ma tranche de lard, auxquels s'était ajoutée une jatte de lait, et je fis un repas délicieux.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
La vieille, au matin, lui porta de l'eau dans une jatte ; mais rien de plus : pas de soupe, pas de pain.Guy de Maupassant (1850-1893)
Nous allions souvent le voir par la porte entrebâillée ; il mettait un tel feu à ses exercices, qu'il lapait, chaque nuit, la jatte d'eau posée au coin de la chambre.Théophile Gautier (1811-1872)
Nous pensâmes renverser, sur l'escalier, un valet de la maison qui portait une jatte de punch enflammé.Jules Janin (1804-1874)
Le corps politique est comparable à une jatte de punch ; la vertu est l'élément sucré, le vice l'élément acide et spiritueux.Auguste Du Roure de Beaumont (1783-1858)
Un hasard ; j'en ai délayé une pincée dans une jatte de lait, que j'ai présentée à un chien de forte taille.Émile Gaboriau (1832-1873)
Après l'entrée apparaît, tantôt dans une jatte, tantôt dans une cuvette, tantôt dans une marmite antique, une espèce de pâtée au vermicelle.Guy de Maupassant (1850-1893)
Ayant voulu les lui payer, il s'y refusa absolument et accepta seulement une jatte de lait de beurre, dont ils sont très friands.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Pour uniques ustensiles, deux ou trois calebasses, une jatte de terre pleine d'eau et deux pots de même substance.Jules Verne (1828-1905)
Il vida, comme d'habitude, sa jatte de lait, évitant toujours de la poser sur la table et la tenant sur ses genoux, comme pour me montrer son aversion pour moi.Charles Dickens (1812-1870), traduction Amédée Pichot (1795-1877)
Ce volume contenait le poème d'un jésuite sur une mouche qui se noie dans une jatte de lait.Stendhal (1783-1842)
Elle le leva, puis lui donna une grande jatte de lait chaud ; après l'avoir bue, il eut un morceau de pain blanc et une grappe de raisin bien doré.Zulma Carraud (1796-1889)
Tous les jours, il trempe ses doigts dans une jatte de lait, se les passe sous les lèvres : c'est la seule nourriture qu'il prend.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Je mis le nez sur le pont : la mer était lisse comme une jatte d'huile ; toutes les voiles ouvertes tombaient collées aux mâts comme des ballons vides.Alfred de Vigny (1797-1863)
Le cuisinier avait mis près de lui une petite jatte de lait ; il n'y avait donc rien à faire pour lui, et les enfants allèrent jouer dans leur petit jardin.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Dans ses transports, elle répandit une jatte de crème, qui ne fut pas perdue pour cela : un chat qui attendait son souper lécha la crème jusqu'à la dernière goutte.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Une flamme brillante a séché nos vêtements et doré les crêpes qu'on nous préparait, et que nous avons trouvées excellentes, arrosées d'une jatte de lait mousseux.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « JATTE » subst. fem.

Vaisseau rond fait d'une piece de bois tournée & creusée autour, qui sert à la cuisine, à la vendange, & le plus souvent à mettre les balieures d'une maison. On appelle cul de jatte, un pauvre estropié qui n'a ni cuisse ni jambes dont il se puisse servir, & qui est obligé de marcher sur ses fesses enfermées dans une jatte. Scarron s'appelloit cul de jatte, car il estoit tellement paralytique, qu'il ne pouvoit sortir de sa chaise. Ce mot vient de gabata Latin, qui signifie une grande escuelle. Du Cange le derive de gata, qui estoit une ancienne espece de navire rond ; & tesmoigne qu'on a dit autrefois geatte. On dit encore gatte en Picardie, pour dire un vaisseau rond, & qui n'est gueres profond.
 
JATTES, en termes de Mer, sont des planches vers l'avant du vaisseau, pour recevoir l'eau que les coups de mer font entrer par les escubiers.

Définition de « JATTER » s. f.

Plein une jatte. Une jattée d'ordures. On dit aussi, une jattée de soupe, en parlant de celle qu'on met par excés dans un plat, ou dans une escuelle.
Le mot du jour Confiance Confiance

Il faut suffisamment de confiance pour se confier à quelqu’un ou lui confier ses enfants. C’est un acte de foi, à ceci près qu’il ne repose pas sur une croyance mais sur un contrat, un contrat dit « de confiance ».

Aurore Vincenti 04/05/2020