jockey

 

définitions

jockey ​​​ nom

Personne dont le métier est de monter les chevaux dans les courses. ➙ cavalier.
 

synonymes

jockey nom masculin

cavalier

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Oui, cette femme avait toutes les raisons possibles d'aimer le monde, et elle l'aimait, comme un poète aime les vers, un chimiste son laboratoire et un jockey son cheval.Paul Bourget (1852-1935)
Rossignol a envie de déjeuner, son jockey est en nage, courant, avec l'immense carrick sur les bras, derrière le cabriolet dans lequel le beau modèle se fait promener.Paul de Kock (1793-1871)
Soudain il aperçut son frère caracolant près d'une calèche, attelée de deux chevaux blancs, dont l'un portait un jockey vert et rose.Paul Adam (1862-1920)
Malheureusement, il n'est pas de bonheur durable ; les associés arrivèrent, qui réclamèrent le jockey à leur tour...Émile Gaboriau (1832-1873)
Le chapeau jockey est composé de quatre onces de poils, dont trois parties de poils sécrétés et une partie de poils veules.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Ils se prirent à détailler la jeune fille, à la déshabiller avec des mots de jockey, des pronostics sur l'inconnu de cette virginité tentante.Marcel Prévost (1862-1941)
Le lendemain, mon premier soin est de congédier le jockey et de faire venir une femme intelligente qui remet un peu d'ordre dans mon appartement.Paul de Kock (1793-1871)
Je pourrais, si je cherchais bien, retrouver la femme de chambre qui m'a donné ces détails, et le jockey qui porta l'argent.George Sand (1804-1876)
J'ai été interrompu par l'arrivée d'un joli enfant de douze ou quatorze ans, équipé en jockey.George Sand (1804-1876)
Thorncliff se rapproche plus du querelleur que du garde-chasse, du jockey, du sot et de l'ivrogne.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Là-dessus, j'ai expliqué au jockey l'inutilité de ma démarche d'hier et l'urgence de la position.George Sand (1804-1876)
Il étendait la main vers une construction singulière qui sortait du sol, à environ deux cents mètres de là, et assez semblable à une casquette de jockey posée à terre.Henry de Graffigny (1863-1934) et Georges Le Faure (1856-1953)
Il rêvait, comme félicité suprême, d'être un jour mon jockey et d'avoir un chapeau galonné.George Sand (1804-1876)
Puis quelqu'un déplore qu'il manque de technique, qu'il prenne son appareil des mains du mécanicien comme un jockey qui monte en course reçoit son cheval des mains d'un lad.Michel Corday (1869-1937)
La maigreur du cheval, le jockey la mettait sur le compte d'un entraînement habile, et les propriétaires le croyaient.Émile Gaboriau (1832-1873)
Quelques-uns seuls savent le nom du cheval qui court ; tous trépignent comme secoués par une ardeur de jockey.Jules Claretie (1840-1913)
C'était à ce point que chacun d'eux accusait les autres d'accaparer le jockey, et qu'il en naissait des disputes terribles, dont une faillit un jour les conduire sur le terrain...Émile Gaboriau (1832-1873)
Puisque vous voilà, faites-moi l'amitié de me porter ce carrick jusqu'en bas, où je prendrai un jockey pour me suivre.Paul de Kock (1793-1871)
Un jockey que je compte m'attacher, a monté autrefois, assez souvent, un des chevaux que je croyais posséder...Émile Gaboriau (1832-1873)
Il s'arrête près de moi ; le marquis descend légèrement en faisant signe à son jockey de garder la voiture.Paul de Kock (1793-1871)
Afficher toutRéduire
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre A Relaxez-vous avec Robert : La lettre A

Alléluia ! L’allégresse auditive vous attend avec les mots en A du Grand Robert.

11/05/2020