Email catcher

cavalier

Définition

Définition de cavalier ​​​ , cavalière nom

(personnes)
Personne qui est à cheval.
nom masculin Militaire servant dans la cavalerie.
Personne avec qui l'on forme un couple dans une réunion, un bal. Danser avec sa cavalière.
nom masculin (choses)
Pièce du jeu d'échecs qui se déplace en diagonale.
Carte du jeu de tarot, entre le valet et la dame.
Pièce métallique, clou en U.

Définition de cavalier ​​​ , cavalière adjectif

Destiné aux cavaliers. Allée cavalière.
Qui traite les autres sans égards, sans respect. ➙ brusque, hardi, insolent. Réponse cavalière. ➙ impertinent.

Synonymes

Synonymes de cavalier, cavalière

adjectif

désinvolte, hardi, hautain, impertinent, inconvenant

nom masculin

jockey, écuyer

nom féminin

amazone, écuyère

Exemples

Phrases avec le mot cavalier

Il faut bien sûr que la taille du cavalier convienne à la morphologie du cheval.Capital, 08/08/2011, « Le cadre noir : deux siècles d'excellence pour l'élite des… »
Elle permettra peut-être de révéler d'autres trouvailles pour éclairer la mystérieuse identité du cavalier.Géo, 30/06/2021, « Angleterre : une pierre sculptée montrant un cavalier armé découverte… »
De la naissance des chevaux à leur valorisation, il a en prime des enfants cavaliers.Ouest-France, 25/08/2014
Les cavaliers peuvent trouver un intérêt aux hauts talons, car ils permettent au pied de se caler dans les étriers.Ça m'intéresse, 26/08/2017, « Depuis quand porte-t-on des talons hauts ? »
Pas de cavaliers en selle dans ces épreuves, il s'agit de tests ludiques à réaliser à pied avec son cheval.Ouest-France, 30/06/2021
Combien de cavaliers de cette administration nécessite chacune de ces opérations ?Annales de Bretagne et des pays de l'Ouest, 2021, Lucile Garréta, Fabrice Vigier (Cairn.info)
Ce qui préfigure, d'ores et déjà, la métaphore du cavalier sur sa monture fougueuse, illustrant plus tard la seconde topique.Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe, 2021, Christine Peiffer, Christophe Bittolo (Cairn.info)
Chaque joueur possède alors un roi, une tour, un cavalier, un fou et quatre pions.Ça m'intéresse, 29/09/2020, « Qui a inventé le jeu d’échecs ? »
De fait, il n'était pas cavalier, il était helléniste, et helléniste distingué, disait-on.Medium, 2017, Michel Melot (Cairn.info)
Le niveau d'exigence est extrême, car ces représentations sont l'occasion pour ces cavaliers d'élite de montrer au monde entier l'excellence de leur savoir-faire.Capital, 08/08/2011, « Le cadre noir : deux siècles d'excellence pour l'élite des… »
Tous connaissent plus ou moins le contexte, ce qui permet de bien suivre la quête des deux cavaliers romains.Ouest-France, 15/01/2014
Déterminé sans être pressé, le cavalier avait pour objectif de sortir ses chevaux.Ouest-France, 20/04/2021
Ce que les cavaliers disent, c'est qu'il y a une ambiance très particulière.Ouest-France, Thibault PETIT, 14/07/2021
Et, de loin, il pouvait les confondre avec les premiers cavaliers venus.Daniel Lesueur (1854-1921)
Puis elle se colle à son cavalier du jour, l'éclabousse, devient caressante, cherche le corps à corps.Géo, 11/05/2017, « Polynésie : les précieux lagons sont-ils en danger ? »
Elle montre comment les aviateurs ont fait leur une partie du vocabulaire des cavaliers devenus inutils.Vingtième siècle, 2011 (Cairn.info)
En effet, il ne s'agit pas simplement de protéger les cavaliers en attendant qu'ils prennent part à l'action.Revue du Nord, 2017, Sergio Boffa (Cairn.info)
Devant ce fougueux coursier, on s'attendrait donc à un cavalier, lui aussi, héroïque.Enfances & PSY, 2007, Jean-Louis Le Run (Cairn.info)
Si un cavalier rate son ramassage, un autre tentera sa chance.Ouest-France, 18/01/2018
Voila pourquoi je précise qu'en matière de coopération, nous ne pouvons faire cavalier seul.Europarl
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CAVALIER s. m.

Soldat qui sert & qui combat à cheval. Il est encore distingué du fantassin, en ce qu'on l'appelle maistre. Une telle compagnie étoit de 40. maistres ou de 40. cavaliers. Ce mot vient du Latin caballus.
 
CAVALIER, signifie aussi, un Gentilhomme qui porte l'espée, & qui est habillé en homme de guerre. C'est un brave Cavalier, un honneste Cavalier. Les Cavaliers sont communs en Italie, à cause qu'il y a plusieurs Ordres de Chevalerie. Le Cavalier Bernin a esté un grand Architecte & Sculpteur : le Cavalier Marin un grand Poëte.
 
CAVALIER, en termes de Manege, se dit aussi d'un homme qui est bien à cheval, qui manie bien un cheval. Ce Creat est un fort bon cavalier. ce petit maquignon est bon cavalier, il manie bien un cheval. En ce sens on le dit aussi au feminin. Cette Dame est une fort bonne cavaliere.
 
CAVALIER, se dit aussi d'un galant qui courtise, qui mene une Dame. En cette promenade, en ce bal, chaque Dame avoit son Cavalier.
 
CAVALIER, se dit en general de tout homme qui est à cheval, sur tout quand il porte des armes, & quand il a la mine de se deffendre. Il avoit autour de son carrosse une demie-douzaine de cavaliers. ce Messager fut volé, & si il menoit une vintaine de cavaliers avec luy.
 
CAVALIER, s'employe aussi adjectivement & adverbialement. Cet homme a la mine cavaliere. il danse à la cavaliere. il fait des vers à la cavaliere, c'est à dire, qui sont meschans. On dit aussi, il l'a traitté d'une maniere cavaliere, c'est à dire, peu civile, de haut en bas.
 
CAVALIER, en terme de Fortification, est une terrasse ou platte-forme eslevée de 18. ou 20. pieds sur le rempart pour y mettre du canon, & battre dans la campagne. On l'appelle ainsi, à cause qu'il est autant eslevé sur les autres ouvrages, qu'un homme à cheval l'est sur un homme de pied. On en fait quelquefois dans la campagne pour battre dans la ville. Ils sont tantost ronds, tantost carrez, & ils ont leur parapet pour couvrir le canon.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.