jouet

 

définitions

jouet ​​​ nom masculin

Objet dont les enfants se servent pour jouer. ➙ jeu, joujou. Jouets éducatifs. Jouets électroniques.
Être le jouet de : être entièrement réglé, gouverné par. Être le jouet d'une illusion, la victime.
 

synonymes

jouet nom masculin

jeu, joujou (langage des enfants), bébelle (familier, Québec)

marionnette, pantin

victime, esclave, proie

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Une fois que l'enfant a le jouet entre les mains, c'est pour ainsi dire trop tard.Europarl
Il l'avait retrouvée chez ma grand'mère en fouillant dans une armoire, et, se rappelant combien ce jouet lui avait plu, il me l'avait apporté.George Sand (1804-1876)
Il nous importe également à vous et à nous de n'être plus le jouet de la fortune et de nos passions.Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)
Il n'y a rien qui ne lui paie un tribut de joie, rien qui, pour lui, ne soit un jouet.Alphonse Karr (1808-1890)
L'usage auquel le jouet est destiné ne doit pas être un facteur déterminant quand on décide quels phtalates on peut utiliser ou non.Europarl
Ainsi, jouet lamentable d'une destinée que rien n'explique, l'homme abandonnera sa vie aux hasards et des choses et des temps.Étienne Pivert de Senancour (1770-1846)
Si tu le veux, prends-moi comme un jouet, mais laisse-moi près de toi jusqu'à ce que tu me brises.Honoré de Balzac (1799-1850)
La norme ne requiert que la vérification d'un seul jouet par catégorie, pas de tous les produits.Europarl
Des avertissements parfaitement visibles et à la formulation sans équivoque indiquent aux parents les circonstances dans lesquelles un jouet pourrait être dangereux.Europarl
C'était une pièce de surtout de table assez ancienne, car elle avait servi de jouet à mon père dans son enfance, le surtout entier n'existant plus apparemment à cette époque.George Sand (1804-1876)
Il voulut me quitter : il partit ; et je fus vengée par la tempête : son vaisseau, après avoir été le jouet des vents, fut enseveli dans les ondes.François de Fénelon (1651-1715)
Ce fut là mon jouet de prédilection, et je le conservai très tard dans ma vie.Judith Gautier (1845-1917)
Oui, elle était là, je la tenais, et avec elle, c'était comme si j'eusse tenu le jouet tant convoité.Paul Bourget (1852-1935)
Conti, sottement, servilement, se faisant son jouet, ne voyant rien que ce qu'elle lui faisait voir, dupé, moqué par ses rivaux.Albert Cim (1845-1924)
Il lui raconta ce qui lui était arrivé, lui demandant s'il n'était pas le jouet d'un songe, et si les fleurs pouvaient parler.Jean-Jacques Grandville (1803-1847)
La comtesse se leva par un mouvement d'impatience, comme un enfant qui veut un jouet.Honoré de Balzac (1799-1850)
Et avint que, comme elle fut retournée & couchée avec son mari, ainsi qu'il l'amignotoit & prenoit son jouet, il n'y trouvoit du poil que d'un côté.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Je considère que le statut est une question trop importante pour être un jouet entre les mains des démagogues.Europarl
Contrairement à d'autres professions, les agriculteurs n'ont pas de revenus garantis et ce secteur a été le jouet de fluctuations, tant au niveau des prix que des coûts de production.Europarl
La pauvrette se trouva du coup le jouet des influences les plus diverses, alors même qu'elle pensait être profondément originale.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « JOÜET » s. m.

Petit bigeou avec lequel on amuse, on fait joüer les enfans. Une poupée, un cheval de bois est un joüet d'enfant. les Bimbelotiers ne trafiquent que de joüetz d'enfans. Aristote dit qu'Architas de Tarente fut le premier qui inventa les joüets qui font du bruit pour amuser les enfants.
 
JOÜET, se dit aussi de ce qui sert à amuser les grandes personnes. Cette femme a un petit chien qui luy sert de joüet. Ce bourgeois fait danser, sauter son petit enfant ; c'est tout son joüet.
 
JOÜET, se dit figurément des personnes dont on se jouë, dont on se mocque. On admet ce folastre dans les compagnies, parce qu'il sert de joüet à tout le monde.
 
JOÜET, se dit encore en parlant des vents & de la fortune. Ce navire a esté trois jours le joüet de la mer, des vents, & des flots. les favoris les plus élevez ont esté souvent le joüet de la fortune, ont esprouvé son inconstance.
Drôles d'expressions Être gêné aux entournures Être gêné aux entournures

Être gêné aux entournures : être mal à l’aise, se sentir gauche ; être incommodé dans son activité.

Alain Rey 12/05/2020