joujou

 

définitions

joujou ​​​ nom masculin

langage enfantin
Faire joujou : jouer.
Jouet. Des joujoux.
au figuré Se dit d'un objet petit et mignon ; d'une mécanique très perfectionnée, dont l'acquisition semble être un luxe.
 

synonymes

joujou nom masculin

jouet

faire joujou

jouer

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je l'amuse comme un joujou, je lui suis une distraction d'une minute et voilà tout....Octave Mirbeau (1848-1917)
Puis, ces toiles devenaient des filets avec des mailles qui se rétrécissaient et s'allongeaient, un drôle de joujou !Émile Zola (1840-1902)
Au fond de la petite vallée, très verte en dépit de la sécheresse, la ferme se dressait toute blanche, couronnée de briques, avec l'aspect d'un joujou très neuf.Gyp (1849-1932)
Ici, le contenu d'un mince cornet de papier blanc fut versé dans un joujou de verre sous lequel l'esprit-de-vin s'alluma.Paul Féval (1816-1887)
Elle s'en amuse, elle l'aime à la folie comme un joujou ; elle a pour lui la passionnette qu'une femme a pour son chien.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Et, pour la leur faire voir, il la jetait sur la table comme un méprisable joujou.Pierre Loti (1850-1923)
Le roi lui donne d'abord son régiment de dragons, un joujou personnel qu'il s'amuse à former lui-même.Jules Michelet (1798-1874)
Le joujou fit son effet ; une peur chassa l'autre, et les deux coopérateurs furent à leur poste.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Je consentis au joujou qu'elle proposait, et quand la volupté se faisait sentir trop vivement, elle me faisait suspendre, pour reprendre, après une courte trêve.Honoré-Gabriel de Riqueti de Mirabeau (1749-1791)
Rose ponceau, ruban des fillettes modèles, rose ponceau, gloire des petites poupées, es-tu niaise ou sournoise, joujou des petits frères, fleur hypocrite, fleur du silence ?Remy de Gourmont (1858-1915)
La petite n'emporta aucun joujou ; sa mère vouloit qu'elle fût sans cesse dans les champs, pour respirer un air pur qui fortifiât son tempérament.Sophie de Renneville (1772-1822)
Puis, pour se donner une contenance, elle avisa dans la corbeille un autre joujou qu'elle commença de suspendre à une autre branche, sans répondre.Paul Bourget (1852-1935)
Il me traitait un peu comme un joujou, mais d'une façon si amusante, qu'il ne pouvait rien faire qui me fût plus agréable.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Sa belle-mère s'étant levée pour ôter le joujou du chemin de son fils, celui-ci lui défendit d'y toucher.Zulma Carraud (1796-1889)
Elle voulut savoir qui lui avait donné ce joujou de luxe, trop précieux, disait-elle, pour un enfant de son âge.Sophie Gay (1776-1852)
Les radieux vingt ans de ma nièce ne s'effraient pas de faire ainsi de temps en temps joujou.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
La pensée est un outil sérieux qui a sa fonction dans l'ensemble : ce n'est pas un joujou.Charles Wagner (1852-1918)
Ils sont comme des enfants qui, le premier jour de l'année, ne peuvent plus manger, ni dormir, s'exaltent, ont la fièvre parce qu'on leur apporte quelque beau joujou à surprises.René Maizeroy (1856-1918)
Avez-vous si tôt oublié celui qui vous a rendu le sot joujou que vous avez à la main ?James Fenimore Cooper (1789-1851), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Que serais-je devenue si, comme le croyaient les personnes du monde, j'avais été le joujou de la communauté ?Sainte Thérèse de Lisieux (1873-1897)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Confiance Confiance

Il faut suffisamment de confiance pour se confier à quelqu’un ou lui confier ses enfants. C’est un acte de foi, à ceci près qu’il ne repose pas sur une croyance mais sur un contrat, un contrat dit « de confiance ».

Aurore Vincenti 04/05/2020