judiciairement

 

définitions

judiciairement ​​​ adverbe

En forme judiciaire.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La question est de régler judiciairement s'il y a simple tolérance lorsqu'on nous laisse tranquilles, ou si nous pouvons passer outre aux menaces qu'on nous adresse.Émile Zola (1840-1902)
Ce fait est judiciairement authentiqué, sous la signature même du juge d'instruction.Émile Hureau (1877-1922)
Mais, après tant d'années, durant lesquelles un homme a été pris pour un autre, il faut des indices rudement solides pour établir judiciairement les faits.Daniel Lesueur (1854-1921)
N'est-ce pas ainsi que vous appelez cela judiciairement ?Honoré de Balzac (1799-1850)
Il l'est moins quand il explique son affaire en disant qu'il n'est pas intervenu judiciairement, mais administrativement !Maurice Barrès (1862-1923)
L'instruction n'avait pas découvert de complices qui pussent être judiciairement poursuivis.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
L'état dans lequel je suis ne me permet pas de faire appeler un avoué afin d'entreprendre d'obtenir judiciairement ce qui m'est dû pour mourir en paix.Honoré de Balzac (1799-1850)
On ne s'en tint pas là : les journalistes n'avaient pas été moins dangereux que les députés, et on n'avait pas plus de moyens de les frapper judiciairement.Adolphe Thiers (1797-1877)
Lactance prétend encore qu'il n'est jamais permis d'ôter la vie à un homme, soit judiciairement, soit à la guerre, soit à son corps défendant.Paul Thiry d'Holbach (1723-1789)
Le transport de là chez le subrogé-tuteur était aussi nécessaire médicalement que judiciairement.Honoré de Balzac (1799-1850)
Malheureuse en ménage, elle avait fini par se séparer judiciairement en 1771.Gustave Baguenault de Puchesse (1843-1922)
Si on lui avait donné des agents dans chaque commune, on centralisait dans ses mains le plus redoutable des pouvoirs, celui d'administrer judiciairement.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Enfin, il fut convenu qu'on partagerait la terre, mais que la maison et le mobilier, ainsi que les bêtes, seraient vendus judiciairement, puisqu'on ne pouvait s'entendre.Émile Zola (1840-1902)
On ne procéda pas judiciairement ce jour-là, de peur des horions et par égard pour la solennité du jour.Anatole France (1844-1924)
Nous voulons parler ici du divorce, dont bien des unions, déjà désorganisées ou séparées judiciairement, attendent la prochaine proclamation, comme un bienfait, comme une libération.Charles Desmaze (1820-1900)
La première lettre que j'avais écrite en prenant la résolution de lutter judiciairement contre mon mari avait été pour elle.George Sand (1804-1876)
Quand la justice belge pense qu'au bout de pres de trois mois le fait a eu le temps de s'evanouir judiciairement et est devenu insaisissable, elle se saisit du fait.Victor Hugo (1802-1885)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « JUDICIAIREMENT » adv.

A l'audience, sur la requeste judiciairement faite par devant nous, &c. c'est ainsi que commencent toutes les requestes verbales. On a surpris un coupeur de bourses à l'audience, on luy a fait son procés Judiciairement sur le champ, & l'audience tenant.
Le mot du jour Infirmière, infirmier Infirmière, infirmier

Il faut la fermeté et la solidité des infirmières et des infirmiers pour soutenir la fragilité des infirmes.

Aurore Vincenti 12/05/2020