Email catcher

jupe

Définition

Définition de jupe ​​​ nom féminin

Vêtement féminin qui descend de la ceinture à une hauteur variable de la jambe. Jupe très courte. ➙ minijupe. Jupe droite, plissée. locution Être dans les jupes de sa mère, ne jamais la quitter.
Technique Se dit de divers objets cylindriques. La jupe d'un aéroglisseur, qui enferme le coussin d'air.

Exemples

Phrases avec le mot jupe

L'actrice-chanteuse tourne un peu trop vite, sa jupe se soulève, et les téléspectateurs sont choqués de voir qu'elle ne porte pas de culotte.Ouest-France, 19/07/2020
À l'intérieur, deux jupes, un chemisier, une robe, un blouson, un pantalon.Ouest-France, Nathalie HAMON, 13/12/2012
Jusqu'en 1850, les femmes ne portent rien sous leur jupe.Ça m'intéresse, 24/11/2021, « Depuis quand on met des dessous ? »
Ainsi les jupes étaient-elles très courtes en 2010, tandis que la crise battait son plein.Capital, 06/08/2018, « La longueur des jupes en dirait long sur l'économie du… »
Dans ce deuxième panneau, prédominent non plus les jupes des mères mais les houppelandes des parricides.Roman 20-50, 2018, Jérémie Majorel (Cairn.info)
Elle porte une calligraphie tibétaine à la jambe, visi­ble lorsqu'elle est en robe ou en jupe.Capital, 11/10/2013, « Tatouages et cols blancs »
Alors on montait aussi la coiffe sablaise et on raccourcissait la jupe en même temps.Ouest-France, 16/11/2017
L'histoire veut que la jupe s'étant arrêtée au-dessus du genou, la hauteur de la coiffe s'est arrêtée aussi.Ouest-France, 16/11/2017
Elle, comme s'il ne se fût rien passé d'extraordinaire entre eux, le laissait tourner autour de sa jupe, sans la moindre peur.Émile Zola (1840-1902)
Dans la fiction, ses jambes bridées par une étroite jupe noire la portent à peine.Esprit, 2010, Élise Domenach (Cairn.info)
En ce qui me concerne, je pourrais être attirée par la carrière de « jupe dorée » car je n'ai été membre d'aucun conseil d'administration jusqu'ici.Europarl
Cette question présuppose que la femme était vêtue d'une jupe, alors qu'en réalité la vidéo la présente portant un pantalon.L'année psychologique, 2017, Mélany Payoux, Nadège Verrier (Cairn.info)
Elle a quitté les jupes de sa mère pour un mari entreprenant.Dialogue, 2007, Marie-paule Sauderais (Cairn.info)
Les tenues se sont égayées et décontractées, les jupes ont raccourci jusquà devenir mini dans les années 70 et le bas des pantalons s'est évasé.Ouest-France, 08/06/2019
De l'autre côté de la porte, une personne qui semble porter une jupe est assise sur un banc, un livre à la main.Spirale, 2016, Dominique Rateau (Cairn.info)
Et si l'on se fiait à la longueur de la jupe pour estimer l'état de santé économique d'un pays ?Capital, 06/08/2018, « La longueur des jupes en dirait long sur l'économie du… »
De même, leurs mamans ou grandes sœurs choisissent peu souvent jupes et talons hauts.revue de didactologie des langues-cultures et de lexiculturologie, 2006, Catherine Cros (Cairn.info)
Contraintes de sortir jambes nues, les femmes portent des jupes rallongées.Capital, 06/08/2018, « La longueur des jupes en dirait long sur l'économie du… »
Malgré sa fine silhouette en chemisier et jupe d'été, on lui dit parfois qu'elle a quelque chose d'un homme.Ouest-France, Nathalie TIERS, 19/09/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de JUPE s. f.

Habillement de femme qui prend depuis les hanches jusqu'enbas, & qui se met sous un manteau ou un bas de robbe. Les jupes de dessus sont traisnantes, & ont une longue queuë effilée. Les Dames sont obligées de se faire porter la jupe. Quand elles disent à leurs gens, Prenez ma jupe, on entend le bas de la robbe avec cette jupe. Les jupes de dessous sont à fleur de terre. On fait des jupes de toutes sortes de riches estoffes, des jupes en broderie, des jupes de point. On appelle une jupe volante, une jupe legere pour l'esté, de tafelas, de gaze, de toile, &c. Ce mot vient de l'Allemand jupp, qui signifie pourpoint de paysan, d'où on a fait juppon ; ou de l'Arabe giubba, d'où les Espagnols ont fait aljuba, qui signifie la même chose. Menage. Du Cange dit que les Auteurs de la basse Latinité ont dit jupa & jupellum, pour dire, jupe & jupon. Les Picards disent aussi jupel.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Avoir la gueule de bois Avoir la gueule de bois

Depuis toujours, l'être qui a festoyé sans se soucier ni de son foie ni du futur est en proie, dès le lendemain, à une douleur qui peut confiner à...

03/01/2023