Email catcher

justifiât

Formes

Exemples

Phrases avec le mot justifiât

De même, il entendait que le moindre accessoire figurant sur la scène justifiât sa présence par son indispensable utilité.Le Monde Juif, 1947, Shoshana Avivith (Cairn.info)
La transformation des bourgeois assujettis en bourgeois indépendants était un fait anormal, exceptionnel, une dérogation au droit commun ; il fallait avant tout que cette dérogation se justifiât par un titre.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Certains matins, elle paraissait en proie au spleen, sans qu'aucun motif saisissable justifiât ces accès de tristesse.Fernand Vandérem (1864-1939)
Et j'avais la tête si troublée, si faible, qu'après m'être rassuré sans raison, je retombai dans mes craintes sans que rien qu'une appréhension vague justifiât ces craintes.Hector Malot (1830-1907)
Certains auteurs recoururent à la climatologie historique pour obtenir une information sur l'environnement qui justifiât des faits déterminés de l'histoire de la monarchie hispanique.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2010, Mariano Barriendos (Cairn.info)
On ne doutait point en 1789 que l'universalité de la révolte ne la justifiât.Pierre-Louis Roederer (1754-1835)
On peut donc conclure qu'il n'y a rien, dans le texte biblique, qui justifiât explicitement un filtrage négatif de toutes les entreprises impliquées dans la production ou la vente d'alcool.Gérer et comprendre, 2010, Christophe Inard, Fanny Verrax, Grégory Schneider-Maunoury (Cairn.info)
Au premier abord, c'est un embarras qui suivait cette question, bien qu'elle justifiât l'existence du dispositif.Politix, 2011, Joan Stavo-Debauge (Cairn.info)
Il fallait donc chercher ce qu'a de particulier le bas-ventre du cheval, qui justifiât ce nom.Revue de philologie de littérature et d'histoire anciennes, 2008, Marie-Thérèse Cam, Yvonne Poulle-Drieux (Cairn.info)
À dire vrai, en ce moment, l'ami loyal et dévoué n'avait rien, dans l'expression de sa figure, qui justifiât ces deux épithètes : on y remarquait plutôt l'embarras et la stupéfaction.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Quoique violent et incapable de réflexion, cet homme n'avait rien fait qui justifiât les sinistres promesses de sa physionomie.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il l'avait examinée en médecin, et n'avait rien trouvé qui indiquât un état maladif, et qui, par conséquent, justifiât ses changements.Hector Malot (1830-1907)
Je recevais, comme de coutume, la confidence de cette jalouse inquiétude, et je ne voyais rien encore qui la justifiât.Claire-Élisabeth-Jeanne Gravier de Vergennes Rémusat (1780-1821)
Rien donc qui justifiât les violentes critiques de l'opposition.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Je me cherchais un tort qui le justifiât, et n'en trouvais pas.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
La singularité de cette variante imposait à nos yeux qu'on en justifiât le choix et la source, même pour le lecteur non-spécialiste qu'est le rédacteur de ces lignes.Revue des sciences philosophiques et théologiques, 2019 (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots nouveaux du Petit Robert (édition 2025) Top 10 des mots nouveaux du Petit Robert (édition 2025)

Chaque année, la nouvelle édition du Petit Robert de la langue française permet aux francophones du monde entier de découvrir les nouveautés de leur...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine