Email catcher

lamie

définitions

lamie ​​​ nom féminin

didactique
Monstre mythologique à buste de femme sur un corps de serpent, qui passait pour dévorer les enfants.
Requin de grande taille, à museau conique. ➙ touille.

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LAMIE » s. f.

Monstre marin. Rondelet escrit que c'est un poisson si merveilleusement grand, qu'à peine peut-il estre traisné sur une charrette par deux chevaux. On en a vû qui pesoient jusqu'à quatre mille livres. A Nice & à Marseille on a pris des lamies, dans l'estomac desquelles on a trouvé des hommes entiers, & même un tout armé. Le même Auteur dit qu'il en a veu une en Xaintonge qui avoit la gueule si grande, qu'un homme gros & gras y fust aisément entré ; & adjouste que si on tient cette gueule ouverte avec un baillon, les chiens y entrent aisément pour manger ce qu'ils trouvent dans l'estomac. Gesner confirme la même chose, & en fait la même description. Elle a les dents aiguës, aspres & grosses, de figure triangulaire, decouppées comme une scie, disposées par six rangs, dont le premier se monstre hors la gueule, celles du second sont droites, les autres sont courbées en dedans. Les Orfevres garnissent ces dents d'argent, & les appellent dents de serpent. C'est le plus goulu de tous les poissons, & qui digere en moins de temps. Quelques-uns ont crû que ce fut ce poisson qui devora Jonas, & non pas une baleine, à cause que les Payens ont feint qu'Hercules avoit demeuré trois jours dans le ventre du canis carcharias, qui est un autre nom qu'on a donné à ce poisson. Les lamies sont autrement appellées chiens de mer.
 
On a appellé aussi lamies, certaine espece de Demons ou Sorcieres qui devoroient les enfants, que quelques Auteurs ont appellées laniae à laniando.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022